Read Time:1 Minute, 38 Second

Le leader des blues avait vivement déconseillé à la population de voter pour le duo Ramgoolam-Bérenger : « Il ne faut en aucun cas les (N. Ramgoolam et P. Bérenger) laisser obtenir 75% des votes, Napa donn sa dan zot lame. », a-t-il déclaré. « Si li vinn Premie Ministre, li pou fer nou vine Bourik », ajoute-t-il en faisant référence à Paul Bérenger. Xavier Luc Duval estimait qu’il était primordial que Bérenger et Ramgoolam ne soient pas élus à la tête du pays lors des élections de 2014, cela afin de préserver le droit des Mauriciens à la Parole.

Xavier Luc Duval aurait également mis « Le point sur un autre i », il n’est pas question de revendication de fauteuil Ministériel, mais une chose est sure si le PTR s’en va avec une nouvelle alliance avec le PMSD aux Prochaines Législatives, Michael Sik Yuen devra être rayé décisivement de la liste des candidate indique-t-on chez les Bleus. Les Proches collaborateurs de Xavier ajoutent qu’en Politique, Michael Sik Yuen « inn fini mor ».

Aujourd’hui le faux matamore qu’est XLD doit ravaler sa bile, ne pouvant ouvrir sa bouche pour s’opposer à la candidature de son ancien poulain Sik Yuen, devenu une nullité et un adversaire à abattre depuis qu’il a plaqué les bleus. De plus, son Président de parti le Dr Mamade Khodabaccus a été soigneusement rejeté par NCR. Outre la sinistre envolée de << Maya l’abeille nou pou défonce toi>> qui a certainement transformé le toubib en la peste à éviter, des photos compromettantes au Champ de Mars aura aussi contribué à brûler ses chances.

XLD devra aussi gérer les dénonciations de son ancien ministre de la Culture Dan Baboo, mis hors course et intégrant le MSM. Baboo s’apprêterait à passer à l’attaque avec une vidéo montrant un candidat PTR tenant des propos racistes, à l’encontre d’une communauté.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post RAMGOOLAM :
Next post Budgets sous le règne de Rama Sithanen
Close