Read Time:3 Minute, 3 Second

Le but est tout simplement d’encourager les Mauriciens à consommer, et ce dans un contexte économique des plus difficiles. Pour cela, les enseignes proposent des produits novateurs et des services avant-gardistes.

Face à la montée des prix, les commerces évoluant dans le ‘retail’ usent bien de stratégies commerciales. Le but est d’inciter les Mauriciens à continuer à consommer, tout en faisant de bonnes affaires. Ainsi, les magasins et diverses marques de prêt-à-porter sont nombreux à proposer des ‘flash sales’. D’autres préfèrent miser sur de nouveaux produits, voire des produits originaux.

C’est le cas de Courts Mammouth, qui a lancé récemment une gamme de sofas aromatisés. Il faut dire que depuis la fin du premier confinement en 2020, Courts Mammouth a été une des enseignes, à venir de l’avant avec de nouveaux services afin de continuer à fidéliser sa clientèle. L’un de ses services, est le Same Day Delivery, son service ultra-rapide.

Ainsi, ces sofas aromatisés à différents parfums, a pour objectif de diffuser une ambiance agréable dans le salon. Il s’agit d’une nouvelle technologie qui vient d’être lancée en Corée du Sud et baptisée Perfumed Orthodontic & Innovative Sofas for Self-Oriented Neurosystemic Synch. Ces sofas intelligents et extrêmement confortables sont équipés de diffuseurs aérosols capables de détecter la présence humaine, et d’enrober la salle d’odeurs fraîches et délicieuses dès que quelqu’un s’assoit dessus. Il existe de nombreux parfums disponibles, et on peut même les changer en rechargeant le diffuseur. Les sofas peuvent aussi se connecter à Internet et jouer une musique d’ambiance.

Pour le moment, Courts Mammouth commercialise des sofas au chocolat, à la fraise, au pain chaud, au café, ou encore un magnifique pot-pourri de fleurs.

La touche innovation

Autre moyen de continuer à fidéliser sa clientèle, est la touche innovation. En février dernier, Courts Mammouth a lancé le service ‘Swap My Device’. ‘Swap My Device’ permet aux clients d’échanger leurs anciens smartphones ou ordinateurs portables contre des appareils neufs. Le concept est le suivant : les clients doivent tout d’abord faire évaluer leur ancien appareil chez Courts Mammouth, puis choisir un nouveau laptop ou portable commercialisé en magasin, ce qui leur permet de ne payer que la différence de prix entre les deux appareils.

‘Swap my Device’ a aussi été créé pour permettre à tout le monde de faire des économies, et donc de débourser beaucoup moins sur leurs achats de smartphones et de laptops.

Autre exemple est Domino’s Pizza Mauritius, filiale du groupe Rogers, qui vient révolutionner la livraison à domicile grâce à la technologie ‘what3words’. Les clients n’ont qu’à saisir une adresse what3words – composée d’une combinaison unique de 3 mots – lors de la finalisation de leur commande en ligne sur l’application mobile de la marque afin d’indiquer où ils souhaitent que leur pizza soit livrée dans un rayon de 3 km. En d’autres mots, la technologie ‘what3words’, permet aux livreurs d’utiliser une adresse what3words pour effectuer des livraisons à l’emplacement exact choisi par le client, qu’il s’agisse d’une porte d’entrée, d’une entrée secondaire, d’une porte de jardin ou même d’une plage.

Pour les clients, la pizza arrive plus rapidement, les délais de livraison sont plus fiables et il n’est pas nécessaire de répondre aux appels de livreurs égarés pour leur fournir des indications supplémentaires. La livraison se déroule sans encombre et elle est moins stressante pour les livreurs – plus besoin de faire de nombreux allers-retours, d’appeler le client et de tenter de trouver le bon endroit.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Previous post Présidentielle française : Tout (re)commence pour Emmanuel Macron dans une France divisée
Next post Assemblée nationale : Le leader de l’Opposition dépose une motion de blâme contre le GM
Close