June 29, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

COVAX Facility: Maurice a réceptionné 38 400 doses de vaccin AstraZeneca

0 0
Read Time:3 Minute, 48 Second

Maurice a reçu 38 400 doses de vaccin AstraZeneca à travers la COVAX Facility. Ces vaccins sont arrivés le 9 mai dernier à bord d’un vol d’Air Mauritius en provenance de Paris et seront utilisés pour la campagne nationale de vaccination dans la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Toute une délégation s’est rendue à l’aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam pour réceptionner cette cargaison. Le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du Commerce international, ministre du Transport routier et du Métro léger, M. Alan Ganoo, le ministre de la Santé et du Bien-être, Dr Kailesh Jagutpal, le Haut-Commissaire britannique, M. Keith Allan, le Chef de la Délégation de l’Union européenne, M. Vincent Degert, la Coordonnatrice résidente des Nations Unies, Mme Christine Umutoni, la Chargée d’affaires a.i de l’ambassade des États-Unis, Mme Jude DeBaere et le Représentant de l’Organisation mondiale de la santé, le Dr Laurent Musango, y étaient tous présents.

Dans une déclaration, le ministre Ganoo a fait ressortir que ces doses de vaccins seront utilisées pour la campagne de vaccination en cours et a exhorté la population à strictement adhérer à toutes les mesures sanitaires afin d’enrayer la propagation de la COVID-19 dans le pays. « Je souhaite d’abord remercier tous les ambas- sadeurs présents aujourd’hui puis je rajouterai que Covax Facility est une plateforme qui a été mise sur pieds pour une distribution équitable. 89 pays dans le monde ont réclamé ce vaccin dont Maurice. D’autres chargements de Covax Facility interviendront plus tard. Le combat continue sous le leadership du Premier ministre. Nous avons, à ce jour, vacciné plus de 250 000 Mauriciens. Nous attendons dans 2 à 3 semaines, une cargaison de Chine de 500 000 vaccins Sinopharm que le ministère de la Santé en collabo- ration avec le ministère des Affaires étrangères et le Premier ministre, a commandé. Nous avons espoir d’atteindre notre objectif de vacciner 60 % de la population ».

Il a également lancé un appel aux Mauriciens pour qu’ils se fassent vacciner. « Il est important que les Mauriciens comprennent que pour combattre ce virus, il faut d’abord respecter les gestes barrières et appliquer les précautions sanitaires puis il faut absolument se faire vacciner. Nous lançons un appel aux Mauriciens pour les sensibiliser car la campagne de vaccination se poursuit, nous n’attendons plus que la coopération du peuple pour faire reculer cette pandémie ».

Pour sa part, le Dr Jagutpal a profité de l’occasion pour remercier la COVAX Facility et a souligné que la lutte contre la Covid-19 est toujours en cours. « À Maurice, nous avons déjà enregistré de nombreux cas dont une trentaine en une semaine. L’exercice de ‘contact tracing’ a dû reprendre et certaines régions ont été décrétées zone rouge. Comme le disait le ministre Ganoo, il est important d’appliquer les gestes barrières mais il faut également se faire vacciner. Avec l’arrivée de cette cargaison de vaccins, nous allons pouvoir poursuivre notre campagne de vaccination qui a été lancée il y a deux mois déjà. Une fois qu’une bonne partie de la population sera vaccinée, nous pourrons envisager une relance économique pour le bien de notre pays ».

Le Représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr Laurent Musango a annoncé que l’OMS a approuvé récemment sept vaccins dont Sinopharm. « Il est vrai que la cargaison de Covax Facility a eu un petit retard mais ça va s’accélérer avec la validation de plusieurs gammes de vaccin. L’OMS a approuvé sept vaccins. Parmi les vaccins approuvés, il y a également Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Johnson & Johnson et Sinopharm, le dernier en date. Plus la gamme augmente, la productivité augmentera et il y aura bien évidemment plus de disponibilité ».

Par ailleurs, il a tenu à rajouter que « les pays qui soutiennent la levée du Brevet comme l’Inde et l’Afrique du Sud et bien d’autres encore, seront en mesure de produire des vaccins dans les jours à venir. Il y aura bien entendu le besoin de transfert des capacités car on ne produit pas les vaccins comme ça. Il y a une des mesures et un protocole très stricts à respecter ».

À savoir que COVAX, l’effort global pour accélérer le développement et l’accès aux vaccins contre la COVID-19, est codirigé par la « Coalition for Epidemic Preparedness Innovations (Gavi) », la Vaccin Alliance et l’OMS travaillant en partenariat avec l’UNICEF ainsi que la Banque mondiale, les fabricants et les organisations de la société civile et autres parties prenantes.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %