June 20, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

Culture: Les artistes officiellement reconnus comme des professionnels

Longtemps attendu, enfin une réalité. Le texte de loi donnant un statut professionnel aux artistes qui vivent de leur art sera présenté à l’Assemblée nationale, en première lecture, aujourd’hui, les débats étant prévus à une date ultérieure, probablement mardi prochain. Le «Status of the Artist Bill», que présentera le ministre des Arts et de la Culture, Avinash Teeluck, porte sur la création d’un Professional in the Arts Council, organisme doté de larges attributions qui sont clairement définies et dont la principale est sans doute de renforcer le statut social et économique des artistes quelque que soit la forme d’art qu’ils pratiquent.

Ce Conseil des Artistes Professionnels devra, dans un premier temps, regrouper les artistes en catégories en fonction de la forme d’art qu’ils pratiquent et les enregistrer en tant qu’artistes professionnels. Le Conseil devra mettre en œuvre un plan pour le paiement d’une allocation par l’Etat ainsi qu’un plan de pension pour les artistes professionnels. Une autre attribution du Conseil sera de faciliter l’accès des artistes à la formation afin qu’ils puissent améliorer leurs talents. Il devra aussi développer et promouvoir le marketing des produits et des services que proposent ces artistes tant sur le plan national qu’international.

De plus, le Conseil devra créer et garder à jour un annuaire des artistes professionnels. Cet annuaire devra faire état des noms et des œuvres de chaque artiste. Il devra, en outre, informer les artistes des possibilités de financement et de formation à Maurice et à l’étranger dans leurs disciplines respectives et publier un calendrier des événements artistiques et culturels à Maurice et à l’étranger tout en favorisant leur participation à ces événements. Le Conseil aura aussi pour tâche de décerner des prix et des certificats afin d’encourager la créativité chez les écrivains, les musiciens, peintres, sculpteurs et autres catégories d’artistes.

Un conseil composé de fonctionnaires et d’artistes

Le Conseil sera composé de 14 membres notamment des représentants de divers ministères et des spécialistes dans différentes disciplines artistiques. Ils auront un mandat de trois ans renouvelable. Le président ainsi que les spécialistes de différentes disciplines artistiques seront choisis par le ministre des Arts et de la Culture. Le Conseil comprendra des représentants du bureau du Premier ministre et des ministères suivants, Arts et Culture, Education, Finances, Travail et Relations industrielles ainsi que celui de la Sécurité sociale.

Quant aux disciplines artistiques qui seront représentées sur le Conseil, il s’agit des arts visuels, de la littérature, de la musique, de l’audiovisuel et des médias numériques, de la danse, du théâtre et d’autres formes d’art qualifiés dans le texte de loi de «performing arts». Le Conseil devra se réunir une fois par mois ou quand le président sera d’avis que les circonstances l’exigent.

Pour mener à bien les nombreuses attributions qui lui sont confiées dans le texte de loi, le Conseil devra s’appuyer sur plusieurs comités sectoriels, appelés «Sectoral Expert Committees». Chaque comité sera présidé par un membre du Conseil dont c’est la spécialité et il sera aidé dans sa tâche par deux assesseurs. Ces assesseurs auront un mandat de trois ans renouvelable. Les comités auront la liberté de coopter des personnes en fonction de leurs compétences pour les aider à mener à bien leurs travaux.

Six comités sectoriels seront créés chacun s’occupant d’une discipline artistique, notamment, les arts visuels, la littérature, la musique, l’audiovisuel et les médias numériques, la danse le théâtre et les autres formes d’art qualifiés dans le texte de loi de «performing arts».

Leave a Reply

Your email address will not be published.