December 3, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

De la drogue estimée à plus de Rs 10 M saisie au port et à l’aéroport

0 0
Read Time:3 Minute, 2 Second

En l’espace de deux semaines, les officiers de l’ADSU ont intercepté des drogues dangereuses au port et à l’aéroport de Plaisance. Deux suspects ont été arrêtés dans le cadre de l’enquête.

Les douaniers au port et à l’aéroport n’ont certainement pas chômé. En l’espace de deux semaines, ils ont intercepté de la drogue.

A l’aéroport de Plaisance, le 17 septembre, les éléments de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) ont découvert un sachet de drogue synthétique dissimulé dans un colis expédié en provenance de Chine.

Ledit colis a été acheminé par voie postale par le vol MK 045 et a transité par la France. Le courrier était adressé à une personne fictive domiciliée à Vingta No2 , à Vacoas. Intrigués, les officiers de l’ADSU ont passé le colis à la loupe. Leurs soupçons se sont avérés. Le sachet contenait une certaine quantité de substances hallucinogènes de couleur jaunâtre. La valeur marchande de cette drogue est estimée à Rs 765 000.

Une opération de livraison contrôlée a alors été montée tôt jeudi matin, 1er octobre, afin de remonter jusqu’au récipiendaire du contenu. Le paquet a été remplacé par de la drogue factice. Un policier s’est fait passer pour l’intermédiaire du service de courrier et a donné rendez-vous au suspect, à Kistoo Lane, Vacoas.

L ’ o p é r a t i o n s’est révélée concluante. Le suspect s’est présenté au lieu de rendez-vous muni d’une fausse carte d’identité. Et au moment où il s’apprêtait à s’en aller avec son paquet, après avoir signé la fiche de livraison, il a vite été encerclé par la brigade antidrogue.

Pendant que la police cherchait à confirmer son vrai nom, ce dernier démontrait des signes de panique. Il a fini par dévoiler son identité. Il s’agit d’un dénommé Mohammad Jahbeer Rujabally, un habitant de La Caverne, Vacoas, âgé de 22 ans.

Cet ancien employé d’un service de courrier a été soumis à une fouille corporelle et son domicile a également été perquisitionné. Mais les limiers n’ont rien trouvé d’incriminant. En revanche, les enquêteurs ont saisi son téléphone portable muni de deux Micro-SIM.

Le jeune homme a été traduit devant la cour de Curepipe hier, vendredi 2 octobre, sous une accusation provisoire d’importation de drogue. Il a été reconduit en cellule, la police ayant objecté à sa remise en liberté sous caution.

Simultanément, au port, un employé de la Cargo Handling Company Ltd a été arrêté en possession de drogues dangereuses. C’est à la suite d’informations recueillies sur le terrain que les limiers de l’ADSU de la Metropolitan Division ont mené une descente au port, vers 13 h 05, le jeudi 1er octobre. Le suspect, Jean Roy Norbert Roger Leguin, âgé de 40 ans, qui se trouvait à bord d’un autobus de la compagnie, a été intercepté. Il avait en sa possession deux colis enveloppés avec du ruban adhésif de couleur noire.

Jean Roy Norbert Roger Leguin a été embarqué dans les locaux de l’ADSU. Après une vérification des deux colis, les limiers ont découvert 628g d’héroïne, d’une valeur marchande de Rs 9 millions, et 282,5 g de drogue synthétique, estimés à Rs 1,4 million, dissimulés dans un sachet de nouilles Apollo. U n «pendrive» avec une micro carte était aussi rattaché au paquet.

L’habitant de Cassis a été placé en détention en attendant sa comparution en cour. Il fait l’objet d’une accusation provisoire de trafic de drogue destinée à la distribution.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %