April 23, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Opinion

édito – Ramadan

Dans quelques jours, ce sera le Ramadan. Un voyage spirituel pour tous les musulmans, qui y voient l’occasion de se rapprocher de leur Créateur. C’est en ce jour sacré dans l’Islam que Benjamin Netanhyahou a choisi de lancer une nouvelle offensive à Rafah, agglomération qui comptait déjà sa propre population, et qui a accueilli les 1.5 millions d’habitants de Gaza. Eux-mêmes décimés par l’armée israélienne, au nombre de 30000.

Je vous parle du Ramadan, parce qu’Israël dit craindre pour sa « sécurité » si jamais il devait y avoir un Etat palestinien. Or, à part 1967, où il y eut une guerre Israélo-Arabe, jamais plus les pays Arabes et musulmans de la région n’ont cherché à faire la guerre avec Israël. Au contraire, c’est Israël qui va régulièrement bombarder le Liban, la Syrie, l’Iran. Et pour un pays qui dit craindre pour sa « sécurité », faut-il rappeler qu’Israël possède l’arme nucléaire, et que son armée est la plus sophistiquée au monde.

Pourtant, pour un pays qui dit craindre pour sa « sécurité », alors qu’elle est lourdement armée, on nous a fait croire que l’ennemi est l’Islam et les musulmans. En France par exemple, le tchador, le voile, le burka et autres panoplies vestimentaires musulmanes sont interdits, mal vus. Mais se promener les fesses à l’air, c’est permis. La France, »fiancée » de l’Eglise catholique, érige la théorie du genre et la communauté LGBTQ en étendards. En sachant pertinemment bien que l’Islam interdit ces dérives. Comme le dirait humoristiquement Dieudonné Mbala Mbala, c’est pourtant l’Islam qui est l’ennemi en France. Et là-bas, on utilise un doux « euphémisme » pour dénoncer « l’islamisme », toujours pour faire croire que c’est la menace du siècle, alors que n’importe quel musulman sait que, même si vous êtes radicalisé, vous adorez le même Créateur. Donc, c’est toujours l’Islam qui est stigmatisé.

Des Juifs se dissocient de ce que fait Israël envers les Palestiniens. Mais à ce jour, aucun gouvernement Occidental, surtout ceux de France, d’Allemagne, des Etats-Unis et de la Grande Bretagne, les soutiens les plus vociférants de la politique mortifère de Netanhyahou, n’a dit qu’Israël est dirigé par des Juifs radicaux, pour ne pas dire des sionistes. Et les média qui soutiennent Israël se demandent toujours si ce pays pratique l’apartheid et le génocide contre les Palestiniens. Comme si ce qui se passe dans les territoires occupés depuis 1948 n’est toujours pas suffisant pour savoir si Israël commet des crimes contre l’humanité contre les Palestiniens.

Mais quand il s’agit de l’Islam et des musulmans, il n’y a aucune excuse possible pour eux. Ils sont les terroristes, comme l’est le Hamas. Alors que ce mouvement fait juste de la résistance. Mais l’Union Européenne et les Etats-Unis l’ont classé comme groupe « terroriste ».Car c’est un péché que de vouloir être indépendant. Mais il est vrai aussi que ces pays accusateurs en connaissent un rayon sur la question de comment rendre un peuple servile. La traite négrière a été planifiée par ces pays, et leur plus grand héros, le sanguinaire Napoléon Bonaparte, rétablit l’esclavage quand il fut aboli. Et pourtant, il est érigé en symbole dans les livres d’histoire de ces pays !

Israël est ceinturé de pays musulmans et Arabes. Mais jamais ces pays ne fomentent quelque guerre contre lui. Sur les réseaux sociaux, on voit leurs dirigeants festoyer, jouer avec leurs animaux apprivoisés ou faire des dons, en milliards de dollars !, à d’autres pays ou à des dirigeants de ces pays. Comme l’a récemment fait le Qatar en France. On nous fait croire que ces pays sont des abris pour terroristes. Mais le pays qui fait couler le sang des innocents au quotidien est passé pour victime. Et pire, ce même pays veut nouer des relations « cordiales » avec ces pays dits terroristes !

Saddam Hussein et Mouammar Khadafi sont morts, pour avoir osé tenu tête aux menteurs Occidentaux. Et ces menteurs veulent maintenant la tête d’un Iranien. Pour  continuer à perpétuer leur mensonge. Comme celui des Etats-Unis, en faisant dire à Anthony Blinken qu’un Etat Palestinien est nécessaire, tout en continuant à envoyer des armes et du financement à Israël, et en opposant un veto à tout processus de paix aux Nations Unies. On nous a menti, et on nous ment encore. Il n’y a jamais eu d’Américains sur la lune. Comme il n’y a pas de terroristes en Islam. Mais Israël va nous faire croire qu’il est important qu’il bombarde Rafah et sa population. Pour en finir avec le « terrorisme ».

A Maurice, malgré nos défauts, nos méfiances, il ne viendrait jamais à personne l’idée de bousculer le mois du Ramadan. Comme chaque communauté observe le même respect pour le Maha Shivaratree, le Cavadee, la Noël, la fête du Printemps, entre autres. Nous n’avons jamais eu la prétention d’être parmi les « meilleurs » pays du monde. Mais en matière de vivre-ensemble, Israël, les Etats-Unis, la France, l’Allemagne et la Grande Bretagne, nous n’avons aucune leçon à prendre de ces pays. Si l’île Maurice se trouvait en Israël, après 1948, un Etat Palestinien aurait déjà vu le jour. Nous ne sommes que des locataires sur cette planète. Des grandes civilisations, les Egyptiens, les Aztèques, les Mayas, les Grecs, les Romains, les Hittites, les Huns, etc, ne sont plus que poussière. Benjamin Netanhyahou peut bien rêver de son grand Israël. Mais comme les pharaons d’Egypte, même son nom sera effacé des tablettes de l’histoire. Et s’il est immortalisé, il peut figurer sur la liste des plus grands bourreaux. A l’instar d’Hitler, de Napoléon, de Néron. Les hontes de l’humanité !

Sedley Assonne

Leave a Reply

Your email address will not be published.