April 18, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

Entreprises: Améliorer le climat des affaires à Maurice

Donner un coup de fouet au monde des affaires à Maurice et améliorer la com- pétitivité des entreprises mauriciennes tout en encourageant les investisseurs à venir et utiliser Maurice, comme un tremplin pour le continent africain. Tels sont les buts des initiatives, récemment, lancés. 

Les entreprises mauriciennes et étrangères installées à Maurice, tra- versent une période des plus difficiles. Il faut dire que l’inflation, la dépréciation de la roupie mauricienne, le manque de main d’œuvre mauricien, sont autant de raisons qui perturbent le monde du busi- ness à Maurice. Ainsi, par exemple, les entreprises sont nombreuses à retarder, ou de carrément abandonner leurs pro- jets d’expansions ou autres projets. Cer- taines compagnies ont toute la peine du monde à rentabiliser leurs trésoreries. 

Aujourd’hui, il faut absolument pailler ce problème et venir de l’avant avec des initiatives pour encourager le ce qu’on 

appelle dans le jargon anglais : ‘Busi- ness as usual’. C’est ce que propose le Mauritius Commercial Bank (MCB), par le biais du ‘Sustainable Supply Chain Finance’. Grosso modo, il s’agit d’une nouvelle facilité de financement dura- ble pour les entreprises. Le ‘Sustainable Supply Chain éFinance’ s’insère dans le cadre d’un projet pilote mené avec la Chambre de Commerce Internationale sur les Standards for Sustainable Trade et les filiales de CIEL Textile, Floréal et FSM, seront les premières à en bénéfi- cier. 

Cette solution de financement permet aux entreprises d’optimiser leur fonds de roulement en accélérant les flux de trésorerie. Les entreprises éligibles pourront bénéficier, en outre, de l’ex- pertise de la MCB en matière d’analyse des risques et de structuration, à un taux préférentiel. 

Un guide d’investissement 

Pour le gouvernement, il est impératif de rétablir la confiance des investisseurs étrangers – un aspect de l’économie durement impacté, voire fragilisé par la pandémie. Il faut absolument augment- er les investissements étrangers, soit la devise étrangère à Maurice. Ainsi, l’Eco- nomic Development Board et l’Union européenne ont, récemment, lancé un guide d’investissement. 

En effet, Maurice est reconnu comme une destination d’investissement priv- ilégiée, pour faire des affaires dans le pays, mais aussi une plateforme d’in- vestissement régionale afin de desser- vir l’Afrique et l’Asie. Quant l’UE, elle compte une collaboration de longue date avec Maurice, soit de 50 ans. L’UE et Maurice ont su construire une cohé- sion unie et couvrant de nombreux secteurs, dont le commerce et l’inves- tissement, le changement climatique, l’agriculture, etc. 

Leave a Reply

Your email address will not be published.