May 20, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

Environnement: Des règlements en préparation pour le tri des déchets

Le tri des déchets au niveau des ménages devrait être une réalité d’ici à la fin de l’année prochaine. Les préparatifs pour faire de ce projet une réalité sont en cours au ministère de l’Environnement avec le soutien du Programme des Nations Unies pour le Développement (UNDP). Les techniciens du ministère ainsi que les experts de cet organisme onusien et des représentants des collectivités locales étaient réunis en atelier consultatif à Balaclava, jeudi dernier, pour plancher sur les règlements qui régiront le tri et la collecte des déchets par les municipalités et les conseils de districts.

Selon les délibérations des participants, l’idée est d’arriver à un système harmonisé, ce qui nécessite la ségrégation des déchets à la base, soit au niveau de chaque ménage afin que les ordures ne soient plus considérées comme des déchets mais comme une ressource. D’où la nécessité d’avoir des règlements bien élaborés comme prévu par le Waste Management and Resource Recovery Act voté par l’Assemblée nationale en avril dernier. 

L’un des premiers axes des opérations sera d’assurer la collecte séparée des déchets car l’objectif des autorités est de réduire considérablement les déchets dans les déchetteries, les stations de transfert et au centre d’enfouissement de Mare Chicose. Il faut savoir que plus de 10 millions de tonnes de déchets ont été enfouis à Mare Chicose depuis son entrée en opération au début des années 90. L’année dernière, quelque 500 000 tonnes d’ordures y ont été acheminées et, cette année, ce chiffre devrait encore augmenter pour atteindre autour de 650 000 tonnes. Selon les données officielles, 95% de nos déchets sont enfouis à Mare Chicose et seulement 4 à 5% sont recyclés. Il faut aussi savoir que 50 à 60% de nos déchets peuvent être compostés et qu’environ 24 à 25 % peuvent être recyclés.

Des poubelles de différentes couleurs

Pour mener à bien ce projet, le gouvernement mettra à la disposition des ménages des poubelles de différentes couleurs, munies de roues, pour la séparation des ordures comme cela se fait dans d’autres pays. On ne sait pas s’il s’agira de distribution gratuite comme le faisaient les municipalités jusqu’à un passé récent. Les poubelles vertes seront utilisées pour les déchets verts qui pourront être compostés, les poubelles jaunes serviront pour les papiers et cartons usés recyclables, les poubelles rouges pour les bouteilles et autres produits en plastique et une de couleur bleue pour les produits en verre. 

Quant aux municipalités et aux conseils de districts, ils devront s’adapter à ce nouveau système et, comme cela se fait ailleurs, un jour par semaine sera consacré pour la collecte d’un type de déchets spécifique. Pour ce faire, les collectivités devront faire l’acquisition de camions-bennes munis d’un système de crochet et de bascule, le crochet servant à saisir les poubelles avant de les déverser dans la benne, le rôle des éboueurs étant limité à faire rouler les poubelles jusqu’au crochet. Un système beaucoup plus hygiénique que celui qui a cours aujourd’hui et qui a aussi l’avantage d’être moins fatiguant pour les éboueurs. A noter que le gouvernement a prévu une somme de Rs 235 millions dans le budget pour l’acquisition de camions bennes modernes.

Leave a Reply

Your email address will not be published.