February 24, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

Exportations de singes: Une mise en demeure servie au ministère

Shafeek Jhummun, directeur de la compagnie Hammer Head International Ltd a servi une mise en demeure au ministère de l’Agro-industrie et au directeur du National Park and Conservation Service (NPCS) de ce ministère pour les empêcher de vendre ou de disposer de ses singes qui étaient destinés à l’exportation et qui avaient été découverts dans un entrepôt à Jin Fei, le 17 mars dernier. Quelque 400 macaques à queue longue avaient été retrouvés, enfermés dans des cages, par une équipe composée de vétérinaires et de policiers de Terre Rouge.
Selon Shafeek Jhummun, ces singes avaient été placés dans cet entrepôt afin qu’ils subissent des tests de santé en attendant qu’il obtienne la permission de les exporter. Il explique à ce sujet qu’il a soumis une demande aux autorités en novembre 2020 pour un projet de ‘trapping, breeding and exporting’ de macaques et qu’il a reçu sa ‘letter of intent’, en août 2021. Entre temps, sa compagnie limitait ses activités à la capture des singes qui font l’objet d’un ‘survey’ et de tests avant qu’il ne fasse des investissements plus importants. « Il est nécessaire de savoir si les animaux capturés ne sont pas atteints de tuberculose avant de les exporter », dit-il.
Exportation par charter flight
Ces singes devaient être exportés par voie aérienne, plus précisément à bord d’un vol nolisé (‘charter flight’). De toutes les façons, souligne le directeur de Hammer Head Ltd, il est impossible d’exporter des singes vivants sans avoir obtenu tous les permis nécessaires que ce soit au niveau du ministère de l’Agro-industrie ou du service des douanes. Il met la descente effectuée par les autorités à Jin Fei sur le compte d’un complot de ces compétiteurs avec la complicité de certains officiers du ministère afin de l’éliminer de ce business.
Depuis leur découverte à Jin Fei, les singes, au nombre de 440, ont été placés dans le centre d’élevage de Biosphere Trading Ltd. Outre cette compagnie, cinq autres entreprises sont engagées dans l’élevage et l’exportation de macaques vers l’Europe et les Etats Unis à des fins d’expérimentation par des laboratoires. Il s’agit de Noveprim Ltd, compagnie du groupe CIEL qui opère à Beau Vallon, Bioculture Ltd, dont le centre d’élevage se trouve à Rivière des Anguilles, Geologics Ltd, dont la ferme est située à Mare d’Australia, Le Tamarinier dont le siège se trouve à Chamouny et Les Campêches, qui opère à partir des gorges de la Rivière Noire.

Leave a Reply

Your email address will not be published.