June 19, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

Un programme de formation destiné aux infirmiers et aux sage-femmes

Développement professionnel continu

Le programme de développement professionnel continu (DPC) pour les infirmiers et les sage-femmes organisé par le Nursing Council of Mauritius a été officiellement lancé le jeudi 6 avril à la Vigie, par le ministre de la Santé, le Dr Kailesh Jagutpal. Le président du Mauritius Nursing Council, le Dr Dhunraj Foolchand et d’autres dignitaires étaient également présents à la cérémonie d’ouverture.

Dans son discours, le ministre Jagutpal a souligné que le DPC pour les médecins, y compris les dentistes, existe à Maurice depuis 2016 et est maintenant en cours d’introduction pour les infirmiers. « La recherche médicale évoluant rapidement, le DPC est essentiel pour tenir les infirmiers au courant des dernières avancées en matière de soins de santé », a-t-il déclaré. Le ministre Jagutpal a également précisé qu’il est important que les soignants se tiennent au courant des dernières tendances, technologies et traitements afin de fournir les meilleurs soins à leurs patients.

De plus, le Dr Jagutpal a noté que le DPC contribue à améliorer la qualité des soins et les compétences professionnelles des infirmières et en participant à un programme de DPC, les infirmiers acquièrent de nouvelles compétences et de nouvelles connaissances, améliorent leurs compétences globales et adoptent de nouvelles pratiques mieux outillées pour offrir des soins de qualité aux patients. De plus, le ministre de la Santé a fait ressortir que le programme contribuera également à favoriser le développement personnel et professionnel des proches aidants. « Les soignants qui s’engagent dans le DPC développent un état d’esprit de croissance qui leur permet d’accepter le changement et d’apprendre de leurs expériences », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, Le ministre Jagutpal a mis l’accent sur la formation et la professionnalisation qui sont, selon lui, primordiales pour atteindre des niveaux de performance élevés dans le secteur de la santé. Le Dr Foolchand, d’autre part, a indiqué que le DPC est un moyen idéal pour les infirmiers et les sage-femmes de mettre à jour en permanence leurs compétences et leurs connaissances. Il a rappelé que le secteur médical évolue rapidement et que le personnel doit être constamment perfectionné et mis à jour pour s’assurer qu’il est en mesure de fournir des services appropriés et de qualité à ses patients.

Rappelons qu’à ce jour on estime à 4 500 le nombre d’infirmiers dans le secteur public de la santé et environ 500 dans le secteur privé. Actuellement, 150 nouvelles recrues sont inscrites au cours d’infirmier diplômé à l’école centrale d’infirmier, qui seront disponibles pour les secteurs privé et public dans les années à venir.

Leave a Reply

Your email address will not be published.