August 8, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Turf

Hippisme – conformité du MTCSL : La HRD accorde un délai jusqu’au 25 mars

0 0
Read Time:3 Minute, 39 Second

Est-ce que le début de la saison 2022, annoncé et confirmé pour le 9 avril est compromis ? Si cette question est sur les lèvres de tous les turfistes, c’est surtout en raison de la situation légale du Mauritius Turf Club Sports and Leasure (MTCSL) en tant qu’organisateur des courses. En effet, on sait que cette compagnie est dans une situation plus que compliquée en raison des trous financiers qui existent dans son bilan financier, qui n’a pas encore été présenté à ce jour.

Qui plus est, le MTCSL dont l’actionnaire majoritaire est le MTC fait face à une guerre intestine avec un président Jean-Michel Giraud bien décidé à mettre des bâtons dans les roues afin de servir à ses dessins. Le nœud gordien de cette dispute reste les dépenses du MTCSL, effectuées durant la période de transition entre les deux entités que Jean-Michel Giraud ne veut pas assumer. Des frais pré-saisons qui tourneraient autour de Rs 60 millions.

De ce fait, le MTCSL a été jusqu’ici incapable de rendre public ses bilans financiers, selon les dispositions de la Compagnies Act. Une situation qui place le MTCSL dans une position inconfortable face à la Horse Racing Division (HRD) et la GRA Act. Car sans le bilan financier et le « certificate of solvency » des auditeurs, les chances que le permis d’opération du MTCSL comme organisateur des courses pour la saison 2022 soit obtenu s’amenuisent.

Une situation qui a poussé le HRD d’émettre un communiqué vendredi après-midi pour, d’une part, mettre les points sur les « i » et d’autre part, pour accorder un délai supplémentaire, jusqu’au 25 mars au MTCSL pour se mettre en conformité avec la loi.

Dans le communiqué du HRD, on peut effectivement dire que le MTC Sports and Leisure Ltd (MTCSL) a soumis une demande datée du 7 février 2022 en vue d’obtenir une licence d’organi- sateur de courses de chevaux pour la saison hippique 2022.

Cette demande du MTCSL était aussi accompagnée d’une lettre, datée du 8 février, qui contient un engagement selon lequel le bilan financier audité serait prêt pour le 28 février 2022 et qu’un certificat de solvabilité de ses auditeurs serait soumis à la HRD.

Ces documents, souligne le communiqué de la HRD, sont essentiels pour établir la solvabilité de MTCSL en tant que compagnie publique, conformément aux exigences de la loi. « La HRD a examiné la demande en attendant que la MTCSL soumette tous les documents financiers manquants. Comme la demande était incomplète, la HRD n’était pas en mesure de l’examiner et de la traiter correctement, conformément à la loi », peut-on encore lire dans le communiqué.

De ce fait, il revient que le MTCSL n’a pas soumis les documents financiers qu’il avait promis pour le 28 février. « Suite à ce dépassement de délai, le HRD a envoyé le 8 mars 2022 une lettre à la MTCSL lui demandant une nouvelle fois de soumettre les documents financiers ainsi que les autres informations requises pour le 11 mars 2022 », précise le communiqué de la HRD.

C’est ainsi que le 10 mars 2022, le MTCSL a envoyé une correspondance demandant un report de la date limite à fin mars 2022 afin d’être en mesure de soumettre les documents financiers requis et de répondre aux différents points soulevés par le HRD pour compléter leur demande.

« Le même jour, le 10 mars 2022, la HRD a répondu qu›en toute bonne foi, elle accordait à la MTCSL un dernier délai, le vendredi 25 mars 2022, pour soumettre toutes les informations et documents manquants demandés dans la lettre du 8 mars 2022, afin que la HRD puisse examiner et traiter correctement la demande de la MTCSL, organisateur de courses de chevaux pour la saison de courses 2022, dont le début a été fixé au 9 avril 2022 », souligne le communiqué.

De ce fait, la HRD a émis le souhaite que le MTCSL opère dans le cadre de paramètres définis par la loi et qu’il est de son devoir de s’assurer que toutes les personnes ou entités juridiques qui demandent une licence se conforment à toutes les dispositions de la loi.

La balle est désormais dans le camp du MTCSL qui dispose désormais de deux semaines pour se mettre en conformité avec la loi.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Leave a Reply

Your email address will not be published.