April 13, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

Informatique: Maurice et Madagascar poursuivent leurs partenariats

Maurice et Madagascar réitèrent leurs partenariats. L’EDB Mauritius a accueilli récemment une délégation de l’EDB Madagascar, venue pour apprendre plus sur le secteur de l’informatique et de la digitalisation.

Les échanges économiques vont de train entre Maurice et la Grande Ile. En effet, après l’épisode des confinements de 2020 et 2021 – causés par la COVID-19 – Maurice désire être moins ‘euro-centric’, soit moins tributaire du Vieux Continent. Aujourd’hui, le pays veut renouer des liens économiques avec les pays de la région de l’océan Indien et africaine. Et Maurice lorgne Madagascar.
En effet, durant le mois dernier, une délégation mauricienne, en collaboration avec l’Economic Development Board, avait effectué un voyage sur la Grand Ile. Le but était de créer des liens économiques et des partenariats dans le domaine de la santé et des soins médicaux. En d’autres mots, de permettre à des entreprises évoluant dans ce domaine à Maurice de proposer leurs services, voire de leurs compétences à Madagascar.
Tout récemment, les deux pays ont réitéré l’expérience, mais dans un tout autre domaine.
Une délégation malgache était à Maurice
Cette fois-ci, Maurice a accueilli récemment, la délégation de l’EDBM (Economic Development Board Madagascar). Il faut dire que l’EDBM s’est engagé dans des réformes concernant la numérisation de leurs services en vue d’améliorer le climat des affaires à Madagascar. Il s’agissait d’un événement entre pairs avec, comme but de comprendre les conditions préalables à la numérisation ainsi que d’apprendre de l’expérience mauricienne.
Composée de 10 membres de l’EDBM, la délégation de ce voyage d’étude a été accueillie par Ken Poonoosamy, directeur général d’EDB Mauritius. Ainsi, ces programmes d’échange entre les agences de promotion des investissements ont pour but de renforcer les partenariats et l’apprentissage entre pairs dans le contexte de ‘South-South Cooperation’. Pour le directeur général de l’EDB Mauritius, Ken Poonoosamy, les réformes de la pratique des affaires et l’automatisation de toutes les licences liées aux entreprises dans le cadre de la plate-forme nationale de licences électroniques.
Il est important de souligner que l’EDB Madagascar a entamé, il y a quelques années, à numériser son guichet unique pour améliorer la qualité des services rendus à ses usagers. Ces projets ont été respectivement soutenus par la Banque Mondiale (projet PRODIGY) et l’Union européenne (projet PRECI. L’EDBM prévoit d’étendre davantage la numérisation à d’autres services, comme la délivrance de permis de travail, de licences de zones franches, entre autres. De ce fait, la mission d’apprentissage par les pairs aidera grandement l’EDBM à mieux planifier et exécuter les initiatives à venir.
De plus, l’EDB Madagascar a rencontré divers acteurs du secteur de l’informatique afin de tirer des enseignement des systèmes informatiques existants et a participé à un webinaire régional avec d’autres pays dont le Botswana, le Rwanda, la Namibie, l’ile Maurice, les Seychelles, entre autres, où tous on partagé leurs expériences respectives dans les domaines de la digitalisation.

Leave a Reply

Your email address will not be published.