June 20, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

La population vieillissante et vulnérable appelée à se faire vacciner

Vaccination contre la grippe 2023

La campagne de vaccination contre la grippe 2023 a été lancée par la ministre de l’Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale, Fazila Jeewa-Daureeawoo, au bâtiment NPF à Rose Hill, hier. Ce, en présence du député, Ivan Collendavelloo ; de la représentante de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à Maurice, le Dr Anne Marie Ancia ; de la directrice de l’Unité médicale du ministère de l’Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale, Dr (Mme) Yaarthi Devi Soopal-Lutchmun, entre autres.

La ministre Fazila Jeewa-Daureeawoo a profité de l’occasion pour parler de l’importance de ce vaccin contre la grippe dans le contexte de la pandémie de COVID-19 et d’autres maladies respiratoires prédominantes ainsi que de la prochaine saison hivernale. Elle a souligné que son ministère s’est engagé à veiller au bien-être des personnes âgées et à fournir les installations de soins de santé nécessaires pour protéger leur santé. En outre, elle a fait ressortir qu’environ 50 000 doses de vaccins ont été commandées dans le cadre de l’exercice de vaccination antigrippale ciblant notamment : les personnes âgées de 60 ans et plus ; les enfants handicapés fréquentant des écoles spécialisées ; et tous les détenus d’institutions caritatives et de résidences privées titulaires d’un permis.

Par ailleurs, Fazila Jeewa Daureeawoo a indiqué que les enfants handicapés, fréquentant les écoles spécialisées, et tous les détenus des quelque 22 institutions caritatives ainsi que des 52 résidences privées agréées, auront besoin de quelque 3 000 doses de vaccins lors de cette campagne de vaccination antigrippale. « Environ 23 000 personnes alitées ne pouvant se rendre dans les centres de vaccination seront vaccinées par les médecins du ministère à domicile lors de leurs visites médicales à domicile », a-t-elle ajouté. Elle a d’ailleurs, profité de l’occasion pour lancer un appel aux personnes venues se faire vacciner à inviter leurs amis et proches à se manifester pour le vaccin antigrippal car cela contribuera à se protéger ainsi que la population.

Elle a aussi annoncé que le gouvernement met en place un plan d’action de politique nationale intégrée pour les personnes âgées 2023-2026. « Ce plan d’action  est un plan détaillé qui prendra en charge la santé des personnes âgées à mesure que la population âgée augmente. Ce plan d’action est une collaboration conjointe entre son ministère, le ministère de la Santé et du Bien-être et l’OMS, et se concentrera sur la façon de concevoir des stratégies pour promouvoir une bonne santé parmi la population vieillissante grâce à une bonne nutrition et à des médicaments appropriés afin que nous ayons une population âgée en bonne santé », a-t-elle précisé.

Pour sa part, Ivan Collendavelloo a noté que la campagne de vaccination contre la grippe a prouvé son efficacité à Maurice et dans le monde depuis longtemps. Il a en outre appelé la population à continuer de maintenir les précautions sanitaires telles que le port de masques faciaux et l’utilisation de désinfectants pour les mains car le virus COVID-19 est toujours présent dans la communauté. De plus, il affirme qu’il est de la responsabilité de chaque individu de maintenir des précautions sanitaires et de se faire vacciner. « En étant vacciné, vous ne contribuez pas seulement à vous protéger mais aussi à protéger votre entourage et la population », a-t-il ajouté.

Quant à la représentante de l’OMS, elle a informé qu’après les périodes de confinement liées à la pandémie de COVID-19 et avec la facilité des précautions sanitaires, une augmentation des infections respiratoires a été constatée. « Cette vaccination est donc indispensable pour se protéger des infections respiratoires », a soutenu Dr Anne Marie Ancia.

Dr Yaarthi Devi Soopal-Lutchmun a, pour sa part, a insisté sur l’importance de se faire vacciner contre la grippe, notamment, pour prévenir les complications entraînant de graves problèmes respiratoires tels que la pneumonie, la bronchite et, dans certains cas, la mort. « La grippe est une infection virale très contagieuse qui se propage par voie aérienne surtout là où il y a des groupes de personnes, et touche particulièrement les personnes vulnérables et dont le système immunitaire est affaibli », a-t-elle souligné. Elle a d’ailleurs, lancé un appel à la population âgée et à la partie vulnérable de la population telle que les personnes atteintes de cancer, les personnes atteintes du VIH ou d’autres maladies à se faire vacciner afin de jouir d’une bonne santé. « Le ministère, dans le but de se rapprocher de la population et de donner à chacun la possibilité de se faire vacciner, fournit les vaccins dans plusieurs centres de vaccination à travers le pays », a-t-elle conclu.

Leave a Reply

Your email address will not be published.