May 24, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

La roupie numérique en bonne place dans le discours du budget

ECONOMIE

La roupie numérique en bonne place dans le discours du budget

Le discours du budget que présentera le ministre des Finances, le 2 juin prochain, fera la part belle à la monnaie numérique, soit le «digital rupee», que compte introduire la Banque de Maurice dans le courant de la prochaine année financière, et peut-être même avant la fin de l’année calendaire. Le ministre expliquera les implications et les avantages de la monnaie électronique. Il énoncera aussi les mesures d’accompagnement qui vont avec, notamment le modèle numérique qui sera choisi, l’aspect légal et la campagne d’explications qu’entamera la banque de Maurice dès le mois prochain. Il convient de préciser que la monnaie courante ne disparaîtra pas pour autant, les deux types de monnaie auront cours en parallèle.

Ce projet ne pourra être lancé sans que des amendements ne soient apportés à la loi, explique-t-on au ministère des Finances. Cette nouvelle monnaie doit, en effet, avoir une reconnaissance légale avant d’entrer dans le système bancaire comme le sont les pièces de monnaie et les billets actuellement en circulation et qui sont acceptés comme «Legal Tender» pour leur valeur faciale. D’ailleurs, chaque billet porte la mention «This note is Legal Tender for» suivie du montant indiqué en lettres. Faute de cette mention un billet de banque n’a aucune valeur. La banque de Maurice devra préalablement choisir le design de la roupie numérique avant que le texte de loi soit voté par l’Assemblée nationale.

Dans les milieux concernés on fait remarquer que la monnaie numérique comporte de nombreux avantages. Elle a un aspect d’inclusion tout en augmentant la transparence dans les transactions bancaires qui pourront se faire beaucoup plus rapidement qu’avec les pièces et les billets de banque. Néanmoins, il faudra veiller à ce que la monnaie numérique ne devienne pas un moyen de contrôler le citoyen, disent les plus perspicaces et les plus avertis en la matière.

Leave a Reply

Your email address will not be published.