July 2, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Les élèves du Rajcoomar Gujadhur SSS se mobilisent

0 0
Read Time:2 Minute, 39 Second

L’appel de détresse lancé par les divers activistes écologiques n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Les élèves du Rajcoomar Gujadhur SSS ont rejoint l’effort citoyen pour sauver nos lagons souillés par les hydrocarbures du MV Wakashio, sur la côte sud-est de l’île.

Les élèves et le personnel de l’établissement scolaire se sont mobilisés pour le ramassage des bidons et des bouteilles vides. Ceux-ci servent à la confection des flotteurs artisanaux utilisés pour la collecte des hydrocarbures déversés par le vraquier, à Pointe-d’Esny. Les bouteilles ont été par la suite déposées à Anahita Mauritius, qui s’est jointe à l’initiative citoyenne de produire des bouées antipollution.

Concernées par ce désastre écologique, les collégiennes se sont mises à l’action. Elles se sont portées volontaires pour ramasser les pailles de canne et ensuite les transporter vers les camions. Aussi, plus de 100 food packs ont été distribués aux volontaires qui prêtent main-forte depuis que cette catastrophe s’est produite.

«Cette démarche écologique permettra de sauver nos eaux turquoise, la faune marine, le parc marin de Blue-Bay et le sanctuaire d’animaux à l’Ile-aux-Aigrettes», soutient Iswaree, la Head Girl du collège. Avec le ramassage des bouteilles en plastique, les collégiennes font d’une pierre deux coups ; cette initiative permet non seulement de nettoyer l’environnement, mais ces bouteilles sont également réutilisées dans le cadre de la vaste campagne antipollution qui est en cours. «Nous voulons créer une synergie de solidarité afin de sensibiliser plus de personnes à nous rejoindre dans cette action bénévole», poursuit la collégienne.

Selon la jeune fille, «c’est également essentiel de venir en aide aux habitants qui sont touchés par ce drame humain. L’odeur de l’huile affectera potentiellement leur santé». Il y a urgence, souligne la Head Girl. «Il faut agir vite pour limiter non seulement le désastre écologique, mais aussi sauver des milliers de vies humaines.»

District Council de Pamplemousses : des équipements fournis aux volontaires

Le conseil de district de Pamplemousses a livré des équipements de protection individuelle et des barils en plastique aux volontaires qui se sont mobilisés pour nettoyer les lagons du Sud. C’est lors d’un constat des lieux à Pointe-d’Esny, à Providence et à Rivière-des-Créoles que l’exercice de distribution s’est fait en présence du président Sunael Purgus et du vice-président Kiran Callichurn.

Ces équipements — des gants et combinaisons de protection — sont destinés en priorité aux bénévoles qui sont exposés au fioul, considéré comme cancérogène. Le conseil de district de Pamplemousses a aussi fait don de 100 barils en plastique qui seront utilisés pour stocker l’huile lourde aspirée du lagon. Ce geste social a pour objectif de mieux protéger les volontaires qui combattent la marée noire.

Face à l’urgence environnementale, le conseil de district de Pamplemousses compte déployer ses effectifs pour le nettoyage à Pointe-d’Esny. «Notre biodi- versité marine et la santé des habitants sont en jeu. Nous devons tous être solidaires pour prêter main-forte aux citoyens afin de sauver nos lagons de cette catastrophe écologique», a déclaré le président Purgus.

C.G

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %