February 22, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités News

L’été 2023-2024 – Le plan de préparation pour réduire les effets climatiques dévoilé au Parlement

Le plan de préparation, mis en place pour atténuer les effets climatiques, à l’issue de la publication du Seasonal Outlook for Summer 2023-2024 des Services météorologiques de Maurice, a été dévoilé par le vice-Premier ministre, ministre des Collectivités locales et de la Gestion des risques des catastrophes, Anwar Husnoo, à l’Assemblée nationale cette semaine. Ce dernier est notamment revenu sur toutes les mesures préventives prises par les autorités et organisations concernées en cas de mauvais temps. 

Selon Anwar Husnoo, conformément au National Disaster Scheme de 2015, des plans de préparation existent déjà pour les cyclones, les fortes pluies ou pluies torrentielles, les inondations, les glissements de terrain, entre autres, qui précisent les rôles, les responsabilités et les actions de plus de 25 organisations avant, pendant et après ces événements spécifiques. « Suite à l’approbation du gouvernement pour la publication du Seasonal Oulook for Summer 2023-2024 le 27 octobre 2023, les Services météorologiques de Maurice (MMS) ont publié les perspectives saisonnières le 30 octobre 2023 et le même jour, une Special National Disaster Risk Reduction Management Council meeting a eu lieu pour faire le point sur le plan de préparation de chaque acteur au vu des prévisions faites par le MMS », a indiqué le ministre. 

Selon le National Disaster Risk Reduction and Management Centre, des campagnes de sensibilisation aux mesures de précaution et de prévention ont été menées à grande échelle tout au long de l’année, ciblant quelque 1 700 personnes comprenant des fonctionnaires, le personnel des autorités locales, l’unité des besoins éducatifs spéciaux, les personnes âgées, les étudiants et le grand public. 24 exercices de simulation d’inondations, glissements de terrain, chutes de pierres, tsunamis ont été réalisés. Une attention particulière est également accordée à la préparation des maisons de retraite. En outre, 60 programmes communautaires d’intervention en cas de catastrophe ont été achevés et 1 159 personnes vivant dans des régions vulnérables ont été formées aux activités liées à la sécurité, à la manipulation des cordes, aux secours en cas d’incendie, aux activités de sauvetage aquatique, à la constitution d’équipes, à l’abattage d’arbres, aux techniques de base de sauvetage aquatique, aux accidents, à l’évacuation et mise en sac de sable. 

Autre mesure prise, selon Anwar Husnoo, est la préparation au niveau des premiers intervenants, à savoir la Mauritius Police Force (MPF), National Coast Guard (NCG), Special Mobile Force (SMF), Mauritius Fire and Rescue Service (MFRS) et Special Support Unit (SSU), dans le but de renforcer la stratégie coordonnée pour une mise en œuvre efficace et interventions multi-agences efficaces et approche unifiée au cours des opérations du National Emergency Operations Command, en rassemblant les ressources et la logistique disponibles et en mettant à jour la base de données des ressources et de la logistique multi-agences. De plus, sur 256 écoles primaires et 68 écoles secondaires, 221 écoles primaires

Les écoles et 61 écoles secondaires ont déjà mis à jour leur plan d’intervention d’urgence scolaire. De plus, sur 256 écoles primaires et 68 écoles secondaires, 221 écoles primaires et 61 écoles secondaires ont déjà mis à jour leur School Emergency Response Plan. Dans la même foulée, l’intervention d’urgence contre les inondations pour l’hôpital Dr. A. G. Jeetoo a été finalisée en juin 2021. Le National Disaster Rescue Centre mène également un exercice de simulation d’inondation sur table pour tester un projet de plan d’intervention et d’évacuation contre les inondations pour la ville de Port Louis. Enfin, une formation de deux jours sur le rôle des médias a été organisée avec succès les 19 et 21 septembre 2023 pour fournir des messages opportuns, précis, compréhensibles et exploitables pour sauver des vies et protéger les moyens de subsistance. Elle a également bénéficié à une vingtaine de représentants des médias locaux du gouvernement et des médias privés.

D’autre part, Anwar Husnoo a expliqué qu’une allocation budgétaire spéciale à hauteur de Rs1,5 million a été offerte par le ministère pour chaque conseil municipal et de district en ce qui concerne la gestion des risques de catastrophe afin de se préparer aux catastrophes selon les spécificités de leurs domaines de compétence respectifs. Dans le même contexte, les autorités locales et la Road Development Authority (RDA) maintiennent des exercices réguliers de nettoyage et de dessablage conformément au programme établi par la Land Drainage Authority  (LDA). Un montant de Rs80 millions est disponible pour le nettoyage des égouts et des rivières par les autorités locales. Par ailleurs, selon la LDA, à fin août 2023, 1 722 projets de drainage étaient prévus pour être mis en œuvre sur une période de cinq ans dans le cadre du National Flood Management Programme.

Leave a Reply

Your email address will not be published.