April 14, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités News Politique

Lettre ouverte au Speaker – Rama Valayden déplore le favoritisme envers le PM pendant les PMQT

Rama Valayden de Linion Moris a adressé une lettre ouverte au Speaker de l’Assemblée nationale. Dans sa lettre, il déplore le favoritisme que fait preuve le Speaker, Sooroojdev Phokeer, envers le Premier ministre, Pravind Jugnauth pendant les séances de la Prime Minister Question Time (PMQT). Il se dit « dégouter » de la manière de faire du Président de l’Assemblée nationale et lui a demandé de changer son code de conduite au Parlement l’année prochaine.

« Chaque fois que je vous vois présider l’heure des questions au Premier ministre, l’heure des questions et les débats, vous remplissez toutes les fibres de mon corps d’un sentiment de dégoût qui me donne envie de vomir. Heureusement, j’ai un estomac solide. Et pourtant, je sais qu’en dehors de tes vicissitudes (comme te retrouver au milieu d’un rond-point au petit matin sans même te rendre compte de ce que tu as fait) tu n’es pas un mauvais homme. Pas du tout ». C’est ainsi que Rama Valayden a commencé sa lettre. 

D’emblée, il a déploré la « loyauté » du Speaker envers le Premier ministre. « Monsieur le Président, votre plus grande qualité est d’être si loyal envers l’honorable Premier ministre que vous lui immolerez votre respect de soi et votre dignité et, malheureusement, ce faisant, les flammes engloutiront votre bien-aimé proposant. Vous connaissez l’histoire de l’ours insensé mais ultra-loyal. Monsieur le Président, j’ai récemment rencontré un groupe d’une vingtaine d’étudiants en droit de différentes universités car vous êtes si persuasif que la conversation tournait autour de votre rôle de président de l’Assemblée nationale. Lors de l’échange avec ces jeunes patriotes, je leur ai demandé de fermer les yeux et d’imaginer qu’ils sont députés à l’Assemblée nationale et que vous présidez les débats. Ensuite, je leur ai demandé quelle image apparaissait ? J’ai été surpris que tous répondent qu’ils vous voient debout de la manière la plus grandiloquente et prononçant « Je vous ordonne de sortir ! Dehors! Dehors! ». 

Et de poursuivre : « J’ai été très perturbé qu’ils aient une image aussi catastrophique de votre personne en tant que Président. Dans leur esprit, vous êtes comme Cerbère les chiens d’Hadès qui était le féroce gardien des enfers, dans la mythologie grecque, pour empêcher les morts de sortir… Mais vous, Honorable orateur, votre rôle est différent vous ordonnez aux membres de l’opposition d’exclure sans aucun scrupule et pourtant vous êtes un avocat qui a sûrement fait des études d’éthique. Cerberus est un chien à plusieurs têtes. Honorable Président, Monsieur, vous ne pouvez sûrement pas être comparé à un Cerbère ». 

Rama Valayden a même effectué un sondage auprès des étudiants en droit pour connaitre leur avis sur la conduite du Speaker au Parlement. Les questions qui ont été avancées sont : 

1. Notre Honorable Président fait-il correctement son travail en tant que Président ?

2. Notre Honorable Président agit-il équitablement à l’Assemblée nationale ?

3. Êtes-vous fier de notre honorable président?

« L’ensemble de l’exercice a duré environ dix minutes. Les réponses pliées m’ont été remises. J’ouvre et lis avec enthousiasme les réponses. Pour les deux premières questions, vous avez reçu un énorme zéro sur vingt. Je me sens honteux. Essayez le même exercice avec vos neveux et nièces et vous recevrez sûrement la confirmation », a-t-il précisé dans sa lettre.

Sur un ton ironique, Rama Valayden avance au Speaker qu’il ne voudrait même pas prendre connaissance des réponses de la troisième question. « Ne me demandez pas quelles ont été les réponses à la troisième question. S’il vous plaît, Honorable Président, n’essayez pas de savoir. Moins vous en savez, mieux c’est pour votre santé. Imaginez à quel point vous êtes bas dans l’esprit de nos jeunes étudiants en droit. En tant que Président, vous auriez dû être un modèle. Le symbole de l’impartialité comme le Dieu hindou Dharma ou pour ceux qui ne connaissent pas bien la mythologie hindoue, comme Thémis la déesse grecque de la justice, l’un des douze Titans », a-t-il déploré.

Le répresentant de Linion Moris avance aussi qu’il est grand temps pour que le Speaker s’améliore. « Permettez-moi honnêtement de vous adresser mes vœux les plus sincères pour l’année 2024 : que vous agissez de manière impartiale en 2024 ; qu’en tant que titulaire du poste de Président, vous agissez en véritable gardien des traditions de la démocratie parlementaire ; que vous commenciez par garder le décorum. Ne soyez pas comme un pétard ; que vous agissiez et que vous vous assuriez d’être véritablement indépendant. Ne soyez pas un appendice de l’exécutif ; et que vous n’agissez pas de manière impétueuse et que vous ne jetiez pas le discrédit sur notre Assemblée nationale. Pour éviter cela, vous pouvez ajourner pour prendre un verre d’eau froide. J’espère que vous réfléchirez à ma lettre ouverte. Personnellement, nous les avocats savons que vous êtes différent et je prie donc pour que vous abandonniez votre personnalité clownesque », a-t-il avancé dans la lettre. 

Pour conclure, Rama Valayden affirme qu’il priera pour que le Speaker le temps de lire le chant de Noël de Charles Dickens où Scrooge a changé en une nuit. « Honorable Président, puisse l’esprit de Noël et du Nouvel An vous changer radicalement en tant que Président. Joyeux Noël et bonne année à vous, à votre famille et à tous les honorables députés de l’Assemblée nationale d’août », a-t-il conclu. 

Leave a Reply

Your email address will not be published.