June 29, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Mario Nobin : Une retraite bien méritée

0 0
Read Time:3 Minute, 1 Second

Hier, lundi 1er juin, le commissaire de Police, Mario Nobin, a pris sa retraite après un long parcours dans la force policière. Il avait rejoint la Maurice Police Force (MPF) en janvier 1976 après avoir terminé ses études secondaires au Collège Bhujoharry. Mario Nobin a été nommé commissaire de police le 21 avril 2015 et compte 44 années de service.

Le commissaire de Police, Mario Nobin, tire sa révérence.

Tout au long de son parcours, Mario Nobin a mené un combat contre la corruption, la drogue et l’abus de pouvoir de certains policiers, entre autres. En 2018, lors du 251e anniversaire de la Mauritius Police Force, il avait affirmé que les officiers de la MPF étaient des officiers loyaux et dévoués, dotés de compétences et de l’expérience requise, contribuant ainsi au maintien de la paix et de la sécurité publique.

Il n’a pas manqué de souligner le fait que les policiers sont et restent les gardiens de notre harmonie sociale. Il avait aussi insisté sur la nécessité d’être impitoyable contre les brebis galeuses de la force policière, qui abusent de leurs pouvoirs. Il insistait sur le fait que les policiers doivent inspirer confiance au public de par leurs actions. Mario Nobin avait l’intention de transformer la MPF en une organisation où, en plus des rôles de police conventionnels, il souhaitait habiliter les agents à devenir des leaders, des ‘role models’. Sous le « commandement » de Mario Nobin, les officier avaient pour objectif premier de neutraliser tous les criminels coûte que coûte, démanteler le trafic de drogue et lutter contre les divers délits et les comportements antisociaux.

En 2015, il s’était engagé dans une véritable chasse aux trafiquants de « Sintetik », et avait affirmé que la police procède à la saisie de drogues synthétiques et que des arrestations sont faites pratiquement tous les jours par les membres de l’ADSU. En 2016, le commissaire de Police avait annoncé des mesures strictes contre l’alcool au volant, et cela fut après que deux anciens hauts gradés de la police furent percutés par une voiture conduite par deux conducteurs qui étaient sous l’influence de l’alcool. Mario Nobin avait alors annoncé que la police doit maintenir sa politique de zéro tolérance contre ceux qui prennent le volant en ayant consommé un verre de trop. Sous les directives de Mario Nobin, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, avait même admis que la MPF faisait un travail salutaire : « enn mazorite oficie fer zot travay onetman. Pandan inondasyon, lapolis inn donn enn kut main formidab ».

En 2018, Mario Nobin avait annoncé qu’on devait encourager les femmes à se munir de « Pepper-Spray » pour leur self défense face à un agresseur, et que l’utilisation d’un tel accessoire sera contrôlée, et sous des conditions strictes imposées par le commissaire de police, Mario Nobin, lui-même. Le mois dernier, il s’était exprimé sur les actions de certains policiers qui avaient fait irruption chez un habitant de Cité-Vallijee, en l’agressant de manière peu scrupuleuse. Ce dernier avait été catégorique et avait souligné le fait que : « A oken moman nu pann donn lord lapolis pou servi lafors ».

Après une longue et riche carrière, Mario Nobin tire sa révérence. Il est nécessaire que l’île Maurice le remplace par un commissaire jeune et enthousiaste, honnête et intègre. Quelqu’un d’innovant, et qui respecte les droits des hommes. Quelqu’un qui pourra donner confiance aux communautés locales, et surtout, qui pourra mettre fin aux abus et à la brutalité de la police, et punir ceux qui se croient au-dessus des lois.

Zuhayr DHUNNY

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %