May 24, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

Maurice met en avant son secteur médical

Mené par l’Economic Development Board (EDB), une délégation évoluant dans le domaine médical se rendra, prochainement, à Madagascar. Le but est de mettre en avant les compétences et le savoir-faire des Mauriciens dans cette filière.

Le gouvernement poursuit sa mission de diversifier l’économie, mais aussi de mettre l’accent sur le potentiel des divers secteurs. Ainsi, du 31 mai au 2 juin prochain, l’Economic Development Board (EDB) conduire une mission d’exportation de services à Antanonarivo, Madagascar. Pour l’EDB, cette mission s’inscrite dans sa stratégie de promotion.

La particularité de cette mission est, qu’elle sera constituée d’une délégation du secteur privé, composée de représentants d’établissements de santé, de laboratoires, d’organismes de recherche sous contrat. En effet, l’objectif de cette mission est d’améliorer la visibilité de l’industrie de la santé et des sciences de la vie à Maurice. Le but est aussi de permettre la collaboration entre les opérateurs mauriciens et malgaches du secteur de la santé. Ainsi, les entreprises participantes auront l’occasion de présenter leurs activités et de faire connaître leurs services. Plus encore, des rencontres ‘Business to Business’ et un forum d’affaires sont également programme à Antananarivo avec les principaux acteurs du domaine médical.

Un secteur à fort potentiel

Souvent mis en retrait, le secteur médical est un des secteurs les plus prometteurs à Maurice. En effet, il faut dire, que par exemple, Maurice s’est fait une place au soleil, dans la filière de la chirurgie esthétique et des services médicaux tels que la greffe des cheveux. Autre exemple, est que Maurice exporte depuis un certain temps, tout son savoir-faire dans la fabrication des dispositifs médicaux. Selon les chiffres datant de 2020, dans le domaine des dispositifs médicaux, Maurice fournissait 5 % (pourcentage datant de 2020) de la demande mondiale pour les cathéters. L’industrie des dispositif médicaux, ayant pas été affectée, par la pandémie, avait connu à l’époque une croissance de 17 %. 

Dans le domaine de l’oncologie, Maurice peut se targuer de jouir d’une belle réputation. Selon les données médicaux, Maurice s’impose comme étant le deuxième pays dans la région africaine, qui traite le mieux le cancer du sein. De plus, toujours dans la cancérologie, Maurice propose les tous derniers traitements novateurs dont l’immunothérapie.

Par ailleurs, AVA a récemment été lancé à Maurice. Fondé par Vincent Lagarde, Le groupe AVA évolue dans les secteurs de la recherche médicale, la production de dispositifs médicaux, l’hospitalité et l’immobilier. AVA s’impose comme étant une pièce importante pour l’industrie médicale à Maurice. Le Groupe  est composé d’entreprises ayant une certaine renommée sur l’échiquier mondial, et ce, depuis plus de 20 ans à l’image de Natec Medical, Xtruline ou encore Abiolabs.

Leave a Reply

Your email address will not be published.