April 13, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

Maurice-Seychelles: Appel à des opérateurs privés pour la récolte de concombres de mer

La commission mixte Maurice-Seychelles du plateau continental a décidé de faire appel à des opérateurs économiques privés pour la première récolte de concombres de mer dans cette zone qui est gérée conjointement par les deux pays. Une zone de quelque 396 000 kilomètres carrés qui représente un immense potentiel économique pour les deux pays. Maurice et les Seychelles exercent, depuis 2011, une juridiction conjointe sur les fonds marins et le sous-sol de cette zone. Les deux pays souhaitent que l’exploitation des ressources marines se fasse de manière durable et soutenable en respectant la flore et la faune marine.

Les concombres de mer, communément appelés «bambaras», sont des animaux marins mesurant entre dix et trente centimètres de longueur qui vivent sur ou à proximité du fond de l’océan. Il en existe plus de 1700 espèces connus dans les océans du monde. Cet animal dont la chair est très prisée dans la cuisine asiatique abonde dans la zone maritime se trouvant au sud-ouest de l’océan Indien, plus particulièrement dans la partie du plateau continental étendu que gèrent conjointement les deux pays.

La commission mixte a déjà élaboré un cadre réglementaire définissant les conditions de pêche applicable à ces espèces dans la zone de gestion commune. D’où l’appel de candidatures lancé à des opérateurs économiques privés qui souhaitent participer à cette première récolte de concombres de mer. Les permis qui seront octroyés aux opérateurs qui auront été sélectionnés seront valables pour une période de trois mois renouvelable chaque trimestre jusqu’à un maximum d’un an. Les conditions et la durée de la récolte imposées par la commission mixte permettront aux autorités compétentes de recueillir suffisamment de données pour évaluer le stock de concombres de mer et pour établir un quota de pêche autorisé.

Leave a Reply

Your email address will not be published.