January 31, 2023
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Mesure budgétaire : La prime à l’emploi entre en vigueur cette semaine

0 0
Read Time:2 Minute, 17 Second

C’est cette semaine que la Mauritius Revenue Authority commencera à effectuer le paiement de la prime à l’emploi comme promis dans le budget 2022-2023 présenté par le ministre des Finances en juin dernier. Cette mesure budgétaire consiste à verser une prime mensuelle de Rs 15 000 pour le recrutement de tout jeune âgé entre 18 et 35 ans et de toute femme n’ayant pas encore atteint cinquante ans. L’idée derrière ce projet est d’encourager le recrutement de quelque 10 000 jeunes. Si le nombre de 10 000 n’est pas encore atteint pour l’heure, le gouvernement compte canaliser des jeunes faisant partie des 45 000 chômeurs vers le marché du travail.

Il convient de préciser que la prime à l’emploi n’est pas versée directement aux employés mais sera payée aux employeurs. Ces derniers seront remboursés par la MRA sur réclamation et après avoir démontré qu’ils ont effectivement embauché des jeunes de 18 à 35 ans ou des femmes âgées de moins de 50 ans. En d’autres mots, les employeurs devront assurer les salaires des nouvelles recrues avant de soumettre les demandes de remboursement. Il va sans dire que les employeurs devront être préalablement enregistrés auprès de la MRA.

Les premiers remboursements se feront dans le courant de cette semaine et il est prévu que l’exercice aura été complété d’ici à la fin d’octobre. Les remboursements se feront durant les dix jours ouvrables suivant la fin du mois. A la MRA on s’attend à ce que d’autres employeurs se fassent enregistrer dans les semaines qui viennent. Pour assurer la bonne marche de ce projet, le ministère des Finances a défini un certain nombre de critères d’éligibilité tant pour les employeurs que pour les éventuelles recrues.

Selon ces critères, toute personne sollicitant un emploi devra être embauchée à plein temps. La personne recrutée ne devra pas être âgé de plus de cinquante ans. De plus, personne ne pourra être recruté pendant une période de six mois suivant la date à laquelle elle aura quitté son dernier emploi. Pour ce qui est des employeurs, ceux souhaitant bénéficier de ce programme devront garder l’employé à son poste pendant une période d’au moins trois ans.

La finalité de ce projet, qui est calqué sur ce qui se fait en France où il existe un plan d’emploi-jeune, est d’intégrer des milliers de jeunes Mauriciens et de femmes dans la population active. A noter que la prime de remboursement ne sera payable que pendant la première année d’emploi, car l’objectif de ce projet est d’encourager les employeurs à recruter des jeunes et non à se substituer aux employeurs.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Leave a Reply

Your email address will not be published.