Read Time:1 Minute, 42 Second

Après s’être fait battre dans son fief du No 5 (Pamplemousses/Triolet) lors des législatives de 2014, Navin Ramgoolam était en quête d’une nouvelle circonscription. Paul Bérenger avait également opté pour la fuite après sa défaite aux élections de 1987 dans la circonscription No 18 (Belle-Rose/Quatre-Bornes). Ses colistiers France Canabady et Anju Bhagat avait également mordu la poussière.
La fuite de Navin Ramgoolam du No 5 était prévisible. Après s’être fait rejeter par un électorat qui vous a vu naitre politiquement et qui vous a soutenu contre vent et marée, le départ de Ramgoolam de son bastion de toujours était devenu le talk of the Town. Toutefois, la destination finale du leader des rouges n’était pas connue. Il a un temps était annoncé au No 10 (Grande Rivière Sud-Est/ Montagne Blanche), mais cette migration ne s’est pas concrétisée. Selon nos sources, le terrain politique du No 10 s’avèrerait plus complexe que prévu et les conseillers du Roi Lion aurait décidé d’étudier d’autres options.
C’est après l’annonce d’Anil Baichoo comme candidat travailliste pour la partielle du No (Piton/Rivière du Rempart), qui habite également cette circonscription, que l’idée de migrer au No 9 aurait germé dans la tête des conseillers de Navin Ramgoolam. Ce dernier aurait le bon profil pour cette circonscription. Si cette migration se concrétise, Baichoo perdra son fief et sera catapulté au No 7 pour les élections générales. Il est peu probable que Baichoo s’oppose à cette manœuvre de peur de perdre également le No 7 ou de se retrouver hors de l’équation du Roi Lion.
La stratégie de Ramgoolam comporte des similitudes avec la fable de « La Cigale et la fourmi » de Lafontaine. Le leader des rouges dans le rôle de la Cigale et Baichoo dans celui de la Fourmi. C’est une évidence que la loyauté, le travail et la méritocratie sont valorisés au sein du PTr. Ce n’est pas Anil Baichoo qui en dira le contraire…

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post NR privilégie-t-il le cavalier seul ?
Next post Quand Navin tente de rééditer le coup (de ssr) de 76
Close