June 28, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Pamplemousses : Un besoin pressant de toilettes publiques

0 0
Read Time:3 Minute, 5 Second

Le sujet peut faire sourire mais c’est un vrai sujet de santé publique. Les habitants de la région de Pamplemousses réclament des toilettes publiques depuis plus de 30 ans. Tout le monde est concerné et crie à la crise des sanitaires.

Pamplemousses était autrefois connu comme un village relativement calme qui accueillent des touristes qui s’intéressent à son jardin botanique ou quelques villageois qui se rendent au marché du dimanche. Mais depuis quelques années, ce village du nord s’est bien développé. Il accueille quotidiennement des milliers de personnes qui viennent des villages avoisinants pour profiter des commodités disponibles, notamment les guichets du Central Electricity Board, du Central Water Authority et les banques. Certains font des kilomètres en pour s’y rendre. Le seul souci, c’est le manque de toilettes publiques.

A la chasse aux toilettes

Les commerces et autres services détiennent leur ‘coin pipi’ qu’ils partageaient volontiers à la demande de certains membres du public avant la pandémie. Mais, depuis la crise sanitaire, il n’est plus possible d’utiliser les toilettes des commerces ou des institutions par mesure de précaution. Ceux qui osent encore demander, essuient un refus, « Non pena » ! Et pourtant, il y a urgence !

Les personnes âgées sont les plus vulnérables, surtout ceux qui viennent de loin pour faire leur marché ou pour récupérer leur pension de vieillesse à la banque. Elles sont privées des toilettes et cette situation devient très embarrassante quand elles n’arrivent plus à se retenir.

C’est un droit citoyen

Les habitants de Pamplemousses ont frappé à plusieurs portes en espérant voir des toilettes s’ouvrir mais jusqu’ici rien n’est fait. Le Groupe Renaissance du Nord souhaite faire valoir ce droit à un accès aux toilettes dans un espace public et de ce fait, les membres du groupe redoublent d’efforts chaque jour pour essayer de trouver un lieu pour accommoder des sanitaires à Pamplemousses.

Son président, Sanjay Seenarain, déplore ce manque d’infrastructure qui dure depuis trop longtemps déjà. « Nous avons pris l’initiative de reprendre ce dossier il y a un an en espérant pouvoir soulager ces personnes qui réclament leurs droits d’accès aux toilettes publiques », nous dit-il. Le dévouement y est mais où est le hic ? « Nous avions proposé aux autorités de faire construire des toilettes publiques dans la cour du nouveau poste de police de Pamplemousses, mais ils ont refusé », nous dit-il. «Du coup, nous sommes dans l’obligation de chercher un autre lieu mais il faut que ce soit un terrain de l’État », ajoute-t-il.

Et pourtant, un habitant de la route royale, Pamplemousses, Nasser, nous confirme qu’il y a très longtemps, des toilettes publiques étaient disponibles derrière le grand ‘bus stop’ non loin de la station de police mais elles ont été détruites. À 62 ans, Nasser affirme que ce manque de toilettes publiques est un vrai problème. « Mo sagrin sa bann dimoun la kan zot ine voyaz depi loin et zot bizin al toilet », se lamente-t-il. Le sexagénaire ne cache pas sa colère et se demande « nou vilaz fine byen develope, ki fer pa p kapav met toilet ? »

Le village de Pamplemousses accueille chaque jour des travailleurs, des collégiens, de simples passants ou encore des personnes touchées par des pathologies chroniques et trouver des toilettes dans ce centre est devenu un casse-tête. C’est inhumain de priver ces gens des sanitaires. Ils ont droit à ce lieu qui a son importance quand un besoin pressant ne veut pas se faire attendre. Ce qui, d’ailleurs, devrait faire partie de l’engagement du gouvernement à encourager les citoyens à garder nos villes et nos villages propres

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Leave a Reply

Your email address will not be published.