June 15, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

PEID: Le financement climatique est essentiel à la survie des petits états insulaires”

Conférence internationale sur les PEID

Le soutien au développement, le financement climatique et les partenariats internationaux sont les piliers de la survie des petits États insulaires en développement (PEID), et un développement durable fondé sur les données est crucial pour tous les PEID si nous voulons dépasser nos vulnérabilités réelles et potentielles. C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre, Pravind Jugnauth, à l’occasion de l’ouverture d’une réunion préparatoire de trois jours de la 4e International Conference on SIDS for the Atlantic, Indian Ocean and South China Sea (AIS) region, à l’hôtel Ravenala Attitude de Balaclava, hier.

Pravind Jugnauth a expliqué qu’il est impératif que les PEID aient un meilleur accès au financement de développement concessionnel pour accélérer la mise en œuvre des objectifs de développement durable (ODD). « Cela nécessite un système financier mondial qui soit sensible aux réalités des PEID et qui libère de nouvelles ressources climatiques », a-t-il dit. Il a également déploré que plusieurs défis structurels, notamment les contraintes financières, obligent les PEID à recourir à des prêts coûteux pour faire face aux besoins croissants de développement socio-économique et infrastructurel, entraînant ainsi des dettes publiques élevées.

Selon le chef du gouvernement, les PEID devraient avoir un accès meilleur et plus facile au financement climatique, qui est d’abord une question de survie avant d’être un facteur clé pour progresser vers les ODD. Il a souligné la dichotomie entre la contribution insignifiante des PEID aux émissions mondiales de gaz à effet de serre et les phénomènes de changement climatique qui menacent l’existence de nos îles et les moyens de subsistance de notre peuple.

Pravind Jugnauth a aussi soutenu que les PEID devraient avoir un accès accru aux partenariats internationaux pour faire face aux contraintes de capacités humaines et techniques à long terme. « Afin d’assurer une efficacité à long terme, les PEID ont besoin d’une approche plus programmatique par opposition aux projets autonomes. Les partenaires de développement devraient donc se concentrer sur l’intégration du renforcement des capacités et du transfert de technologie dans les programmes de soutien afin d’améliorer le développement des ressources dans le pays et de conduire au renforcement des institutions », a-t-il ajouté.

Egalement présent à la cérémonie d’ouverture, le ministre des Transports terrestres et du Métro léger, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du Commerce international, Alan Ganoo, a souligné que cette réunion vise à développer et adopter une stratégie commune pour faire face aux défis auxquels est confrontée la région AIS. Selon lui, en tant que PEID, les pays participants doivent établir une feuille de route ambitieuse pour la 4e Conférence internationale sur les PEID qui se tiendra en 2024.

Quant au United Nations (UN) Under Secretary General for Economic and Social Affairs, Li Junhua, il a rassuré que l’ONU s’engage à soutenir les PEID dans leur quête d’un avenir plus résilient et durable. « Les huit PEID de l’AIS peuvent être géographiquement éloignés, mais leurs problèmes ne sont pas les leurs seuls à faire face », a-t-il affirmé.

La réunion est l’occasion pour l’AIS des petites nations insulaires de rencontrer des partenaires internationaux pour examiner les progrès du développement durable et proposer de nouveaux partenariats et solutions avant la 4e Conférence internationale sur les PEID à Antigua-et-Barbuda en 2024. La réunion adoptera un document final avec des recommandations qui alimenteront directement les préparatifs de la Conférence de 2024. Il rassemble de hauts responsables gouvernementaux des PEID de toute la région ainsi que des représentants des partenaires au développement et du système des Nations Unies.

Leave a Reply

Your email address will not be published.