May 20, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

Plaine Magnien: Un système de Bio-Farming Agro-Ecology dans une école primaire

A Plaine Magnien

La Mohabeer Burrenchobay Government School à Plaine Magnien est désormais dotée d’un système Bio-Agriculture Agro-Ecologie. Ce projet est le premier de son genre à être implémenté dans une école primaire et est parrainé à hauteur de quelque Rs 59 000 par Omnicane Limited. Le projet a été inauguré par le ministre des Infrastructures Nationales et du Développement Communautaire, Bobby Hurreeram, le 17 mai dernier.  

Le député, Rameswar Doolub ; le directeur du développement durable du groupe Omnicane Limited, Rajiv Ramlugon ; le Directeur de FarmBasket et membre du Rotary Club d’Albion, Ravi Rambujoo ; la directrice de l’école publique Mohabeer Burrenchobay, Simla Potavadoo; l’éducatrice holistique et coordonnatrice du projet, Nawsheen Dullull; et d’autres personnalités étaient également présentes à cette occasion.

Bobby Hurreeram a profité de l’occasion pour saluer cette initiative, d’Omnicane Limited et du Rotary Club d’Albion, qui vise à sensibiliser les étudiants sur la nécessité d’atteindre la sécurité alimentaire et l’autosuffisance, qui est l’un des principaux objectifs du gouvernement. Il a souligné que ce projet ressemble à un jardin potager, où les fruits et légumes sont cultivés pour son propre usage dans le but d’être moins dépendant des produits importés. Le ministre a également souligné l’importance d’inculquer de telles valeurs aux jeunes afin que les générations futures puissent manger sainement et rester en bonne santé.

Pour sa part, Rameswar Doolub, a expliqué que le projet est approprié car les élèves auront l’occasion d’apprendre les bonnes pratiques et d’encourager leurs parents et leurs pairs à cultiver des légumes pour leur propre usage. Il a également exprimé l’espoir que le projet soit mis en œuvre dans d’autres écoles du pays. « Cela permettra non seulement aux élèves de consommer des aliments sains mais aussi de pratiquer une activité physique », a-t-il ajouté.

Ce projet, selon Rajiv Ramlugon, est un bon exemple de développement communautaire durable. Il précise que les élèves pourront ainsi cultiver des produits biologiques tout en respectant l’environnement. Quant à Ravi Rambujoo, il a fait remarquer que le projet, également connu sous le nom de « Sprout Club », permettra aux étudiants d’apprendre à cultiver des fruits et des légumes sans utiliser de pesticides. Et d’ajouter que FarmBasket fournira également le savoir-faire nécessaire pour mettre en œuvre efficacement ce projet.

Enfin, la coordonnatrice du projet, Nawsheen Dullul, a souligné que le projet Bio-Farming Agro-Ecology fait partie de l’initiative Eco-School. Selon elle, le concept de «Sprout Club», qui cible les élèves de 5e année, s’articule autour de la bio-agriculture tout en promouvant une économie circulaire grâce à la durabilité. « Ce projet d’agro-écologie bio-agricole encouragera les étudiants à devenir auto-résilients pour un pays plus durable et plus vert », a-t-elle conclu.

Leave a Reply

Your email address will not be published.