March 3, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

Education: Engagement du gouvernement à promouvoir l’intérêt supérieur des enfants

Le gouvernement s’efforce constamment de promouvoir l’intérêt supérieur de tous les enfants, comme en témoigne la philosophie des neuf années de réforme continue de l’éducation de base, basée sur l’équité, l’inclusion et la qualité. C’est ce qu’a déclaré la vice-Première ministre (VPM), ministre de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur, de la Science et de la Technologie, Leela Devi Dookun-Luchoomun, en conférence de presse à Ebène, hier.

Selon la ministre de l’Education, les travaux concernant la réforme ont commencé en 2017 au niveau primaire avec une série de programmes, tels que, entre autres, le profil de développement de l’apprenant, le programme de préparation à l’école primaire et l’éducation holistique pour lesquels plus de 700 enseignants holistiques ont été recruté. Elle a rappelé que, dans un esprit d’équité, le ministère veille à ce que tous les élèves soient exposés à la technologie. A titre d’exemple, les enfants des Grades 1, 2, 3 et 4 ont déjà leurs tablettes tandis que ceux des classes 5 et 6 recevront bientôt les leurs. « L’Early Support Programme a également été introduit afin d’accompagner les enfants qui ont besoin d’une attention supplémentaire. Tous ces programmes et mesures ont été mis en place dans le but d’assurer que tous les enfants puissent réussir sur le plan scolaire » affirme Leela Devi Dookun-Luchoomun. En outre, elle a réitéré l’effort du gouvernement de veiller à ce que chaque enfant bénéficie de neuf années d’éducation de base continue. « En fait, la recherche a prouvé que les enfants qui en bénéficient sont suffisamment mûrs pour des études supérieures ou une formation technique. Ce modèle d’éducation a été mis en place dans plusieurs pays à travers le monde et a donné des résultats positifs », a-t-elle rassuré. 

Parlant du rapport de la Banque mondiale, elle a souligné que depuis sa publication à ce jour, beaucoup de travail a été effectué par son ministère afin de garantir que tous les enfants puissent réaliser leur potentiel selon différentes voies. Elle a également précisé que toute la pédagogie autour de l’« Extended Programme » vise à reconstruire la confiance en soi et la motivation de l’enfant afin de réussir ses premières années de vie.

A rappeler qu’en 2018, quelque 2 000 enfants du programme étendu ont passé les examens du National Certificate of Education et la plupart d’entre eux ont reçu un « Attainment Certificate ». Environ 71 ont été admis en 10e année, tandis que quelque 487 ont rejoint le Mauritius Institute of Training and Development. Les progrès de ces enfants sont surveillés en permanence par le ministère de l’Education, de l’Enseignement supérieur, des Sciences et de la Technologie.

Leave a Reply

Your email address will not be published.