February 24, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

Pravin Jugnauth: “Nous retrouvons le niveau d’un pays à revenus élevés”

Pendant près d’une heure et demie, le Premier ministre a commenté le budget  2023-2024, à l’Assemblée nationale, hier, avant la conclusion des débats par le ministre des Finances. Une occasion pour Pravind Jugnauth de revenir sur les mesures phares contenues dans ce budget.  Auparavant, le Premier ministre a rendu un vibrant hommage à son ministre des Finances rappelant que Renganaden Padayachy s’est vu décerner le titre de ministre des Finances de l’Afrique par la par ses pairs africains. 

Plutôt que de considérer ce que disent certains médias et l’opposition sur le budget, je préfère m’en tenir aux commentaires des organisations internationales comme la Banque mondiale, le FMI et l’Organisation Mondiale de la Sant, a dit le premier ministre. Pravind Jugnauth s’est également référé aux rapports des  organisations internationales pour répondre aux critiques de l’Opposition que le pays se dirige vers une autocratie.

En ce qui concerne le budget à proprement parler, le Premier ministre a déclaré que le budget 2023-2024 protège le pouvoir d’achat des consommateurs, améliore la qualité de la vie des Mauriciens et donne un booste à la reprise économique qui a commencé en 2022. C’est un budget gagnant pour la population et dynamisant pour l’économie nationale, a soutenu le Premier ministre, en citant les commentaires positifs des firmes d’experts-comptables, des cabinets d’audit et des spécialistes de la finance notamment PricewaterhouseCoopers, Deloitte Mauritius KPMG, ainsi que le magazine Business Mauritius.

La philosophie socialiste du gouvernement

Pour Pravind Jugnauth, il est indéniable que le budget 2023-2024 répond à la philosophie socialiste du gouvernement qui est de mettre la population au centre du développement grâce à des mesures de justice sociale qui bénéficient aux personnes les plus vulnérables. Se référant aux difficultés qu’a connues le pays avec le choc brutal que fut la pandémie, le Premier ministre a eu ceci à dire : «nous avons sauvé des vies, nous avons sauvé des entreprises, nous avons sauvé les salaires, les bonis de fin d’année et la pension des personnes âgées».

 A aucun moment l’Etat providence n’a été remis en question, a rappelé le Premier ministre car le gouvernement a investi quelque Rs 115 milliards pour permettre au pays de faire face à cette période de crise. Nous l’avons fait remarquablement bien, a-t-il dit, avant de s’en prendre à ceux qui, face aux efforts du gouvernement, faisaient campagne conte la vaccination et décourager les Mauriciens à se faire vacciner.

Après avoir énuméré les nombreuses mesures économiques et sociales contenues dans le budget, Pravind Jugnauth dit avoir une confiance absolue dans la destinée du pays. «Nous retrouverons rapidement le niveau d’un pays à revenus élevés comme c’était le cas en 2019», a-t-il affirmé.

Leave a Reply

Your email address will not be published.