Read Time:4 Minute, 13 Second
Le PM S’adressant aux jeunes

C ’est ce qu’a déclaré le Premier Ministre, Pravind Jugnauth, aux jeunes lors de la remise de certificats suite à leur participation au National Leadership Engine (NLE). Cette remise de certificats a eu lieu le samedi 14 Septembre à l’auditorium Octave Wiehe situé dana l’enceinte de l’Université de Maurice à Réduit. La NLE est un programme de formation accordé à 500 jeunes, par le National Productivity and Competitiveness Council (NPCC), en collaboration avec le ministère de la Jeunesse et des Sports, le service Financier et celle de la Bonne Gouvernance. Pour le Premier ministre, les temps ont certes changé , mais les valeurs morales doivent rester les mêmes.

En ce samedi 14 septembre, C’est un Premier ministre moraliste et humble qui s’est adressé à un public certes très jeune, mais attentif et enthousiaste. Il a tenu à rappeler que notre pays n’a aucune autre richesse que sa population et sa jeunesse. « C’est pour cela que ma priorité demeure celle d’investir davantage sur la jeunesse », a-t-il lancé sous les applaudissements de l’auditorium. Il a aussi sollicité les jeunes à s’investir dans la même direction que lui, avant d’ajouter que « Nous devons savoir dans quelle direction nous nous dirigeons. Peu importe l’énergie que nous mettons à vouloir apporter du changement, tout serait peine perdue si nous ne savons pas nous orienter dans la bonne direction ».

Il a aussi affirmé que certains jeunes ne connaissent pas le parcours accompli par le pays. Sans tomber dans le propagandisme, Pravind Jugnauth déclare qu’il s’agit d’une pure vérité que les jeunes d’aujourd’hui, ont beaucoup plus de facilités que l’ont eu leurs aînés. Mais il insiste à dire que « pour pouvoir garder nos repères et savoir dans quelle direction nous nous dirigeons, il est impératif que nous puisions nos forces et nos connaissances de l’experience de nos aînés ». Il a affirmé que nos aînés ont beaucoup de sagesse et que « bann-la konn lavi ». Nous devons toujours être à leur écoute afin que nous puissions distinguer le bien du mal.

Pravind Jugnauth a aussi souligné que « même si les temps ont changé, les valeurs morales demeurent les mêmes », et il s’est dit être très « optimiste » quant à la transmission de ces valeurs aux jeunes. Il n’a pas manqué de dire : « Nou bizin pratik seki nou dir». Pour lui, c’est la seule façon de faire pour que le peuple croit réellement en ses dirigeants, et c’est aussi la seule façon d’unir et de créer la solidarité. Comme un leïtmotiv, il rajoute : « Nou bizin swiv ek aplik seki nou dir ». C’est son souhait le plus humble afin que cela devienne une source d’inspiration pour les autres.

« Fer Spor vinn nou kiltir »

Le Premier ministre a aussi tenu à rappeler la bonne performance des sportifs mauriciens lors des Jeux des îles de l’Océan Indien (JIOI). Il a qualifié cette victoire d’ « extraordinaire » 40 ans après. « Bravo à la jeunesse », a-t-il exhorté à l’assistance avant d’applaudir lui-même les jeunes. « Pourquoi une telle victoire a-t-elle été possible que maintenant mais non avant ? », s’est-il demandé. « C’est parce que nous encadrons ces jeunes et nous mettons en pratique ce que nous disons », a-t-il dit. Il a aussi profité de l’occasion pour faire passer le message suivant : « Fer spor vinn kouma dir nou kiltir e sa pou anpes nou al ver bann move pratik ». Au chapitre de l’éducation, Pravind Jugnauth a parlé d’une « révolution » dans ce secteur avec l’introduction éventuelle de classes de danse, de musique ainsi qu’un programme de natation destiné aux élèves du primaire. Il dit ne pas comprendre comment de nombreux mauriciens périssent noyés alors que nous sommes entourés de plages.

Sur le plan des développements infrastructurels, Pravind Jugnauth a rappelé la l’arrivée imminente du Métro Express et d’hôpitaux flambants neufs pour l’ENT et pour les cancéreux et autres. Il a enfin dit que ces infrastructures n’auront de valeur seulement quand des gens compétents y seront placés pour être au service du pays.

Les ministres Sesungkur et Toussaint ont tour à tour salué l’initiative prise par le NPCC d’organiser une telle formation destinée aux jeunes. Pour eux, la collaboration de leur ministères respectifs ne s’arrête pas là, mais elle doit continuer de plus belle sur cette lancée avec la bénédiction du Premier Ministre.

Quant au directeur du NPCC, Deepak Balgobin, il a d’emblée souligné que cet évènement marque la célébration des jeunes. Il a rappelé que cette formation en leadership avait pour objectif de permettre aux jeunes de s’émerger du lot. « 500 jeunes ont bénéficié de ce programme et ils s’en sont sortis transformés ». Il n’a pas manqué de rappeler que ce programme, « ignite, drive and inspire », est à l’image du Premier ministre Pravind Jugnauth lui-même.

Ali SAYED-HOSSEN

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Violence conjugale et drames domestiques
Next post Le Dr Anwar Husnoo vise un 3ème mandat
Close