January 27, 2023
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News Sports Internationale

Premier League : chassé-croisé entre City et Liverpool, Chelsea dévisse

0 0
Read Time:3 Minute, 9 Second

Brièvement en tête du classement après avoir battu Watford (2-0), Liverpool a vu Manchester City repasser devant en gagnant à Burnley (2-0), ce samedi 2 avril, pour la 31e journée, alors que Brentford, avec un but de Christian Eriksen, a fait lourdement trébucher Chelsea (4-1).

Liverpool vire en tête…

A huit jours du choc à l’Etihad, Liverpool a adressé un avertissement à City en lui ravissant temporairement son siège de leader, pour lancer un mois d’avril capital pour lui. Entre le quart de finale de Ligue des Champions et les deux affrontements directs avec son rival mancunien, en championnat, puis en demi-finale de la Coupe d’Angleterre, les rêves de quadruplé des Reds se jouent en bonne partie sur les semaines à venir.

Les hommes de Jürgen Klopp se présenteront avec un petit point de retard – 72 contre 73 – chez ceux de Pep Guardiola grâce à ce succès face au 18e et premier relégable, Watford. Peu en jambes et semblant manquer de jus, ce qui n’est pas très surprenant après une trêve internationale, les Reds ont eu du mal à déstabiliser Watford et à se montrer réellement dangereux.

Le match a basculé au coeur de la première période, quand le milieu Juraj Kucka a perdu son face-à-face avec Alisson (22e). Trente-quatre secondes plus tard, à l’autre bout du terrain, Diogo Jota a bien coupé, de la tête, un centre de Joe Gomez, remplaçant à droite de Trent Alexander-Arnold, pour ouvrir le score (1-0, 22e). Kucka a été le héros malheureux du match puisqu’il a provoqué, en toute fin de match, le pénalty du 2-0, transformée par Fabinho, en plaquant littéralement au sol Jota sur un corner (89e).

…mais City réagit immédiatement

Mis sous pression, le tenant du titre, Manchester City n’a pas tardé à reprendre son bien. Chez le 19e, Burnley, les Citizens ont enregistré un 10e succès de suite contre cet adversaire, sur un score cumulé de 34 à 1, sans trop se fatiguer avant de recevoir l’Atlético Madrid, mardi, en C1.

Dès la 5e minute, d’une superbe frappe, Kevin de Bruyne a placé son équipe aux commandes du match (1-0) et 20 minutes plus tard, après un une-deux entre de Bruyne et Sterling, ce dernier a centré pour Ilkay Gündogan qui a facilement doublé la mise (2-0, 25e). Un avantage largement suffisant face à un adversaire auquel ils ont laissé moins de 25% de possession du ballon et que 3 tirs au but.

Chelsea s’effondre

Le retour aux affaires courantes de Chelsea ne s’est pas passé comme prévu, les Blues étant surpris par un Brentford revitalisé par Christian Eriksen, buteur avec le Danemark pendant la trêve et à nouveau à Stamford Bridge. Ce revers (1-4) laisse Chelsea (3e) à 13 points du duo de tête et Arsenal (4e), qui a 5 points de moins mais doit encore jouer lundi à Crystal Palace, pourrait menacer sa place sur le podium, alors que les deux équipes s’affronteront le 20 avril.

Toujours dans l’expectative sur son avenir alors que le processus de vente s’éternise, les hommes de Jürgen Klopp ont semblé ne jamais vraiment rentrer dans leur match. Après une première période où Brentford avait déjà été supérieur, Antonio Rüdiger d’un coup de canon de 30 mètres avait pourtant réussi à donner l’avantage aux siens (1-0, 47e).

Mais les Blues se sont ensuite écroulés, encaissant un doublé de Vitaly Janelt (1-1, 50e et 1-3, 60e), un but d’Eriksen (1-2, 54e) et un dernier, en toute fin de match par Yoanne Wissa (1-4, 87e). De très mauvais augure avant de recevoir, mercredi, le Real Madrid en quart de finale aller de la Ligue des Champions dont ils sont les tenants du titre.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Leave a Reply

Your email address will not be published.