November 30, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

PRISON DE MELROSE – De la drogue retrouvée dans un tube de dentifrice

0 0
Read Time:2 Minute, 6 Second

Les livreurs de drogue ne manquent pas d’ingéniosité. Ils entendent bien fournir leur produit n’importe quand et n’importe où. C’est notamment le cas de cet homme qui a voulu s’infiltrer dans la prison de haute sécurité de Melrose et refiler de la drogue, plus précisément de l’héroïne et de la drogue synthétique, qu’il avait soigneusement dissimulée dans un tube de dentifrice, à un détenu.

L’homme avait prétexté vouloir rendre visite à un proche qui purge sa sentence. Mais sa ruse a vite été mise au jour, l’homme n’ayant pu déjouer les règlements en vigueur dans le milieu carcéral. Lorsque les gardiens ont découpé le tube en morceaux, ils y ont découvert de l’héroïne et de la drogue synthétique.

Dans une déposition à la police de Montagne-Blanche, un officier a indiqué qu’il était en sentinelle, devant l’entrée principale de la prison, le jeudi 20 mai, quand un homme s’est pointé vers 13 heures, pour rendre visite à un détenu. Néanmoins, l’accès lui a été interdit car son nom n’était pas affiché sur la liste des visiteurs autorisés à être en contact avec le prisonnier. Le visiteur lui a alors remis un sac contenant des batteries, un tube de dentifrice et deux rasoirs.

Les soupçons des officiers n’ont pas été éveillés tout de suite, les objets semblant inoffensifs à première vue. Après la vérification visuelle, les gardiens ont sécurisé les objets dans un tiroir. Ce n’est que trois jours après, au cours d’une nouvelle inspection, lundi 24 mai, qu’ils ont remarqué que le tube de dentifrice était plus lourd que son poids normal. Et en tâtant le tube, ils ont constaté que celui-ci était plus dur. Ils ont fini par comprendre que de la drogue s’y trouvait.

Les limiers de l’Anti-Drug and S muggling Unit (ADSU) de l’est ont été dépêchés sur place. Ils ont confisqué les 15 doses d’héroïne et les 3 sachets de drogue synthétique. La police est à la recherche du présumé suspect.

L’enquête est en cours.


Un téléphone portable découvert dans la cour de la prison

Encore un cas d’articles prohibés retrouvés dans l’enceinte de la prison, le mardi 25 mai. C’est lors d’une inspection au Bloc Yard C qu’un gardien a retrouvé un téléphone portable muni d’une batterie. Les objets ont été saisis et remis à la police pour les besoins de l’enquête.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %