February 24, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

Renganaden Padayachy: “Ce budget vise à renforcer la résilience sociale”

Budget 2023- 2024

« Le budget 2023-2024 est axé sur la résilience économique, sociale et environnementale du pays et vise à améliorer la qualité de vie de tous les citoyens et à instaurer l’équité », a déclaré le ministre des Finances, de la Planification économique et du Développement, le Dr Renganaden Padayachy hier, lors d’une séance de questions-réponses avec la presse sur le budget 2023-2024, qui s’est tenue à l’Economic Development Board Auditorium, à Ebène.

D’emblée, le ministre a rappelé que le pays a traversé une période difficile, avec la pandémie de COVID-19 qui a interrompu toutes les activités économiques. Il a insisté sur la nécessité de préserver la structure économique du pays et d’œuvrer à la création de plus de richesses pour nos citoyens. M. Padayachy a également donné des détails sur la réforme fiscale progressive qui, selon lui, profitera à tous les citoyens puisqu’ils paieront moins d’impôts. Dans le but d’améliorer le pouvoir d’achat des citoyens, le Grand Argentier a rappelé que « Le gouvernement fournira également plusieurs allocations afin que le revenu garanti de toute personne soit d’au moins 15 000 roupies par mois ».

Une croissance économique de 8%

En ce qui concerne le taux d’inflation élevé, le ministre a fait remarquer qu’il était principalement dû à la situation internationale actuelle, comme le conflit entre l’Ukraine et la Russie, qui a eu un impact sur les prix des marchandises. Il a également fait ressortir que la résilience sociale de notre pays avait un impact positif sur son économie. « Les secteurs et les emplois touchés par la pandémie de COVID-19 ont été préservés et une croissance économique de 8 % est visée pour l’exercice 2023-2024 », a-t-il ajouté.

Une baisse de la dette publique prévue

Par ailleurs, il a indiqué que la dette publique était supérieure à 86% en juin 2022, et qu’elle diminuera à 79%. « L’objectif à moyen terme du gouvernement est d’atteindre 60 % de la dette publique afin d’être préparé et capable de faire face à d’éventuels chocs futurs », a-t-il avancé. Selon lui, cet objectif sera atteint grâce à une forte croissance économique.

S’agissant du programme d’indépendance, grâce auquel chaque jeune atteignant l’âge de 18 ans recevra une bourse de 20 000 roupies, M. Padayachy a expliqué que cette mesure concernait quelque 15 000 jeunes et qu’elle serait maintenue dans les années à venir. En ce qui concerne la productivité, il a précisé qu’elle dépendait largement de la main-d’œuvre disponible et de bonnes conditions de travail. « Certaines mesures ont été mises en place pour que les entreprises puissent recruter la main-d’œuvre adéquate et qualifiée », a-t-il mentionné.

Energie renouvelable

En outre, le ministre Padayachy a souligné que l’un des objectifs du gouvernement est la production et la fourniture d’énergie renouvelable. Le but ultime, a-t-il dit, est d’utiliser moins de produits pétroliers et de produire plus d’énergie renouvelable, ce qui permettra de réduire les dépenses du pays en matière d’électricité.

Avant de conclure, le Dr Padayachy a rappelé que l’une des mesures importantes concerne les enfants de la République de Maurice chez qui un cancer est diagnostiqué. Ils bénéficieront dorénavant d’une aide financière pour la totalité des coûts des soins et traitements contre le cancer dans des hôpitaux étrangers disposant de la meilleure expertise. Ceci, a-t-il réitéré, démontre la considération du gouvernement pour tous les citoyens.

Leave a Reply

Your email address will not be published.