February 24, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

Business Mauritius: “Des réelles avancées dans le climat des affaires”

« Il s’agit d’un budget qui nous semble équilibrer l’économie, le social et le développement durable ». La communauté des affaires s’est réunie au restaurant La Flore, à Port-Louis, pour une analyse à chaud de l’exercice budgétaire, présenté par le Grand argentier, le vendredi 2 juin dernier. Pour Business Mauritius, le budget se résume en trois points : soutenir la reprise, réformer la fiscalité et instaurer des mesures pour le développement durable et inclusif. 

« Il y a de réelles avancées sur le climat des affaires, notamment avec le streamlining des autorisations, le retour du principe du « silent agreement » qui donne des certitudes quant aux livraisons de permis requis et la réforme de la fiscalité vers un système plus équitable et progressif. Les mesures annoncées par rapport à l’emploi et l’employabilité viennent répondre à nos besoins en matière de ressources humaines, notamment avec la participation des femmes, des jeunes, des personnes en situation de handicap, ainsi que la main d’œuvre et talents étrangers », a déclaré le CEO de Business Mauritius, Kevin Ramkaloan.

Anil Currimjee, le vice-président de Business Mauritius, a pour sa part, souligné que ces mesures viennent renforcer les capacités d’investissement dans le pays. « Avec cette réforme dans la fiscalité, nous parviendrons à créer un écosystème plus juste et équitable, visant à motiver plus d’engagement et de productivité. L’investissement dans plusieurs travaux d’infrastructures publiques aura aussi un effet multiplicateur sur la croissance », a-t-il dit.  

Les mesures en faveur du développement durable et inclusif – des sujets qui tiennent à cœur Business Mauritius qui depuis plusieurs années multiplie les initiatives en ce sens – sont bien accueillies par la communauté des affaires. Pour Anil Currimjee, plusieurs mesures phares à ce niveau viendront créer un environnement plus équitable et inclusif, favorisant ainsi une cohésion sociale pour encore plus de progrès. « Il y a eu plusieurs propositions sur la transition énergétique, l’adaptation climatique, le financement durable et l’inclusivité, entre autres, et nous devons nous concerter et établir des partenariats publics-privés pour voir comment mieux atteindre, ensemble, ces objectifs », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, Business Mauritius souhaite que plus d’attention soit accordée à la connectivité et l’efficience du port. « Nous aurions souhaité plus de collaboration entre le gouvernement et la communauté des affaires autour de Maurice Stratégie. L’exécution de toutes ces mesures seront le nerf de la guerre pour une croissance annoncée à 8%, qui reste ambitieux », a conclu Kevin Ramkaloan.

Enfin, Business Mauritius précise qu’il s’agit des premières réactions et qu’il étudiera les mesures dans les détails, notamment dans les annexes, dans les jours à venir afin de proposer à ses membres une analyse plus pointue de l’impact des mesures budgétaires sur la communauté des affaires. 

Leave a Reply

Your email address will not be published.