April 13, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

Santé: L’Artemis Curepipe Hospital introduit une claustrophobie-Friendly MRI

L’Artemis Curepipe Hospital est désormais doté d’un grand appareil d’IRM à la fine pointe de la technologie. L’établissement hospitalier peut maintenant accueillir des patients de grande taille, voire jusqu’à 250 kg et son ajustage plus large aide les patients à surmonter les difficultés claustrophobes. 

L’IRM est équipée des derniers progiciels, notamment une reconstruction d’images 3D supérieure pour des rapports de tests holistiques et complets. Elle permet aussi de réaliser tous les examens des tissus mous.  L’appareil est également robuste dans les cas orthopédiques et sans danger pour les femmes enceintes à partir du deuxième trimestre. L’IRM peut scanner tout ce qui est neurologique et tout problème de colonne vertébrale avec des détails très supérieurs. Ainsi, en cas de blessure, il peut détecter toute modification des tissus mous qui ne peut être visible aux rayons X ou au scanner. Il fournit des résultats précis car il fonctionne avec les changements de signaux dans le corps.

Système entièrement numérisé

Outre l’IRM, le service de radiologie de l’hôpital Artemis à Curepipe propose une gamme complète de services d’imagerie médicale comprenant des radiographies, un scanner, une échographie, une mammographie et une ostéodensitométrie, chacun étant adapté à des besoins diagnostiques et thérapeutiques spécifiques. Le service de radiologie entièrement numérisé de l’hôpital est équipé d’une technologie numérique améliorée qui génère une qualité d’image supérieure. Toutes les images sont stockées numériquement dans une base de données via un Picture Archiving and Communication System (PACS).

« Notre technologie avancée garantit des temps d’analyse plus rapides, ce qui réduit l’inconfort du patient. Notre équipement IRM a une vitesse de balayage élevée, ce qui se traduit par une qualité d’image supérieure. Divers progiciels d’imagerie spécialisés s’adressent à des spécialités médicales distinctes, optimisant l’acquisition d’images. Des radiologues qualifiés utilisent tous les équipements, en utilisant leurs connaissances anatomiques et physiologiques pour minimiser l’exposition aux rayonnements. Notre service de radiologie entièrement numérisé, composé de radiologues qualifiés et d’un radiologue expérimenté, assurant une disponibilité 24h/24 et 7j/7, nous distingue », déclare Arunprasath, chef du groupe d’ingénierie clinique pour Falcon Healthcare Group.

Imagerie fœtale détaillée

Pour superviser l’installation de l’équipement IRM et sa mise en œuvre, l’hôpital Artemis de Curepipe a sollicité les services d’Anelia Vorster de Philips, issue d’Afrique du Sud. Forte de plus de 16 années d’expertise en tant que radiologue IRM et spécialiste des applications cliniques en IRM, elle a intégré et dirigé de manière transparente l’hôpital Artemis de Curepipe à l’avant-garde de l’imagerie médicale, avec le potentiel de moderniser davantage les soins aux patients. « La dernière IRM de l’hôpital Artemis de Curepipe propose des structures d’accompagnement, de la musique et des explications pour apaiser l’anxiété pour le confort du patient. Cet équipement IRM unique dispose également d’un grand alésage offrant un plus grand espace qui réduit l’effet claustrophobe. Sa technologie avancée garantit un diagnostic plus précis et contribue à un meilleur traitement. Son système convivial améliore le confort du patient. L’IRM est excellente dans l’évaluation des traumatismes et est également précieuse dans des cas tels que l’imagerie fœtale, où elle offre également des vues 3D dans d’autres anatomies et fournit des images très détaillées. De plus, son système convivial améliore le confort du patient, contribuant ainsi à des examens efficaces et précis », déclare Anelia Vorster, spécialiste des applications cliniques IRM chez Philips.

Elle souligne qu’une formation régulière et un apprentissage continu sont cruciaux pour les professionnels de l’IRM et que la sécurité, le consentement du patient et les considérations éthiques sont essentiels dans les projets de recherche en IRM. Anelia Vorster a dispensé une formation individuelle d’une semaine à tous les radiologues de l’Hôpital Artemis de Curepipe, et les a accompagnés dans leurs premiers essais, peaufinant ainsi leurs compétences. Cette formation sera répétée dans trois mois.

Leave a Reply

Your email address will not be published.