June 15, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

Tourisme: Une relance post-Covid réussie du secteur selon un rapport d’axes

L’industrie du tourisme est directement responsable de plus de 77 000 emplois à Maurice, avec une dépense réel moyenne par visiteur restant stable à environ EUR 1300 (soit EUR 120 / Rs 5,800 par jour) au cours des 30 dernières années. C’est ce qui ressort d’un rapport publié par ASYS, leader reconnu dans la gestion de portefeuille à Maurice, le 23 août dernier. Ce rapport met en lumière l’importance cruciale du tourisme pour l’économie nationale. 

Après avoir été durement touchée par la crise de la pandémie du Covid-19, l’industrie du tourisme a presque retrouvé son niveau d’avant la pandémie, notamment avec des arrivées touristiques représentant 92% des chiffres de janvier à juillet 2019. Cette reprise est principalement due à une reprise de la connectivité aérienne. Parmi les principaux moteurs de cette industrie, on note la connectivité aérienne, les tarifs aériens compétitifs par rapport aux années précédentes, les dépenses de la MTPA principalement axées sur les pays européens, et l’évolution de la monnaie.  « La pandémie du Covid-19 a profondément affecté les acteurs du secteur, qui ont surmonté la crise grâce aux prêts de la MIC. Cependant, après la réouverture complète de nos frontières en juillet 2022, les arrivées touristiques ont presque retrouvé leur niveau d’avant la pandémie. En conséquence, les hôteliers ont enregistré d’importants bénéfices au cours de l’exercice 2023, faisant du secteur le plus performant en 2022, » explique Intesh Seebaluck, Research Analyst chez AXYS Stockbroking.

Le rapport fait aussi mention que l’Europe demeure notre principal marché, avec une dépendance marquée envers des pays tels que la France, le Royaume-Uni, la Réunion, l’Allemagne, l’Inde et l’Afrique du Sud. À cause de notre désavantage géographique et des tarifs aériens plus élevés, nous n’avons malheureusement pas pu pleinement capter les marchés Chinois et Indien, comme les Maldives.

En termes de dépenses touristiques, la dépense par visiteur par jour en termes réels d’euro est restée stable au cours des 30 dernières années, avoisinant les EUR 120 (Rs 5 800). Cela démontre que le pouvoir d’achat des touristes visitant Maurice est resté inchangé. Contrairement aux idées reçues, les Maldives et les Seychelles ne sont pas forcément nos concurrents directs, car la dépense par visiteur en termes réels est de EUR 320 (Rs 15 400) pour les Maldives et environ EUR 270 pour les Seychelles (Rs 13 000).

Hébergements hôteliers et non-hôteliers 

Malgré la croissance du secteur informel, environ 80% des touristes choisissent les hôtels. Selon le rapport, les touristes français (Réunion et France) privilégient davantage les hébergements non-hôteliers (40,6% et 30% respectivement). Les séjours les plus longs dans les hébergements non-hôteliers s’élèvent à 15 jours, contre neuf jours en hôtels. Enfin, le coût moindre pour les hébergements non-hôteliers s’élève à Rs 2,300 la nuit contre Rs 5,500 en hôtels.

L’industrie hôtelière est l’un des principaux piliers de notre économie en termes de contribution à la VAB. Selon les estimations de Statistics Mauritius, le secteur du tourisme représenterait 8,1% de la VAB en 2023, ce qui correspond au niveau d’avant Covid-19. 

Selon les Tourism Satellite Accounts (TSA) de 2018, l’emploi direct dans le secteur du tourisme en 2018 s’élevait à plus de 77 400 personnes réparties comme suit : 29,6% dans le secteur de l’hébergement (environ 22 900) ; 25,5% dans les services de restauration ; 9,7% pour les transports intérieurs ; et 7,8% dans les services récréatifs, culturels et sportifs. Cependant, selon des professionnels du secteur, les hôtels sont actuellement confrontés à des problèmes de main-d’œuvre et ont dû faire appel à des travailleurs étrangers pour combler la pénurie. Les grands groupes hôteliers sont réticents à le faire car une bonne partie de leur clientèle est originaire des pays francophones et faire venir des travailleurs étrangers ferait perdre aux hôtels la « Mauritian Hospitality touch ».

Zoom sur AXYS

AXYS fut l’une des premières sociétés de gestion de portefeuille à Maurice. Avec plus de 30 années d’expérience, le groupe AXYS affiche un développement soutenu grâce, entre autres, à la confiance de ses clients. Le Groupe s’est consolidé dans le domaine de la gestion d’actifs et a diversifié ses activités dans le courtage, le financement des biens et le conseil aux entreprises, tout en accentuant son positionnement sur l’Afrique. Il compte une clientèle importante dans la région et est présent à l’international, notamment en Suisse, aux Émirats Arabes Unis, et au Kenya. AXYS Investment Partners offre un service global en matière de Wealth Management. La qualité de ses services est au centre de son engagement auprès de ses clients, et est assurée par l’expérience acquise des experts à travers le groupe

Leave a Reply

Your email address will not be published.