December 4, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Opinion

THE RIVERWALK AGREEMENT- Alliance post-électorale PTR-MMM

0 0
Read Time:2 Minute, 19 Second

Le leader du Parti Travailliste (PTr) sème la confusion autour de lui, il essaye de brouiller les pistes mais sa stratégie est claire pour ceux qui
le connaissent…

Navin Ramgoolam, tel un vieux séducteur, courtise des potentiels alliés, cela même s’il déclare haut et fort vouloir aller seul aux prochaines élections.  À la suite des récentes démissions au sein du Mouvement Militant Mauricien (MMM), le leader du PTr n’a pas hésité à exprimer sa solidarité avec Paul Bérenger et d’ajouter qu’il était de tout cœur avec lui. 

Alliance Post-Electorale 

Les électeurs ont sanctionné et boudé l’alliance PTr/MMM lors des dernières élections. Très affectés par cette défaite, les rouges ont réalisé que leur électorat ne cohabite pas bien avec celui des mauves. Ainsi, une alliance pré-électorale avec le MMM n’est-elle pas envisageable au risque de froisser les die-hard travaillistes.

Toutefois, une alliance post-électorale n’est pas à écarter, car Navin Ramgoolam fera tout pour accéder une nouvelle fois
au pouvoir quid à trahir son électorat.

Perception de pouvoir 

Le PTr va mal ! Ce n’est pas un secret. Toutefois, les apparences sont vitales en politique et la perception de pouvoir est un must. S’avouer faible est synonyme de suicide politique. 

Et c’est pour cette raison que Paul Bérenger persiste encore à dire que le
MMM est plus fort que jamais. Ainsi, le PTr façonne son image et déclare haut et fort qu’il se fait courtiser par les autres formations politiques. Mais, Ramgoolam n’est plus que l’ombre de lui-même et il doit aussi faire face aux tensions internes et aux doléances de ses lieutenants…

Jean Claude Barbier du Mouvement Patriotique (MP) a laissé entendre qu’une alliance avec le PTr serait dans l’intérêt de son parti. Toutefois, les autres membres du MP ne sont pas de cet avis et préféreraient une alliance avec le Mouvement Socialiste Mauricien (MSM).

Au Parti des « zoli mamzel », l’on est en mode stand-by. L’allégeance du Parti Mauricien Social-Démocrate (PMSD) se monnaye en tickets. Ainsi, les bleus contracteront-ils une alliance avec le plus offrant, indépendamment de l’idéologie politique de son courtisan.  

Certains au sein de la bassecour bleue prôneraient un retour au sein de l’Alliance Lepep tandis que d’autres seraient en faveur d’une alliance avec les rouges qui seraient « l’allier naturel des blues. » Le PTr aurait déjà proposé 14 tickets au PMSD. Mais, on se demande ce que la « zoli mamzel » attend pour prendre une décision. Les arguments et les promesses du Roi Lion n’auraient plus le même effet qu’il y a 10 ans. Les rugissements du lion n’intimident plus.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %