April 14, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

A l’Assemblée nationale: Renvoi des élections municipales et extension de mandat

A l’Assemblée nationale mardi prochain

Les élections municipales n’auront pas lieu cette année, le gouvernement ayant décidé d’étendre de deux ans le mandat des conseillers municipaux et des conseillers de villages. Un texte de loi sera présenté en ce sens à l’Assemblée nationale, mardi prochain, par le vice-Premier ministre et ministre des Administrations régionales, Anwar Husnoo. 

 C’est le Président de la république qui, en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés, et agissant sur les conseils du Premier ministre, ordonne l’extension du mandat des conseillers par proclamation. C’est l’Article 12 (a) du Local Government Act qui sera amendé pour être remplacé par les termes “the President, acting in accordance with the advice of the Prime Minister, shall, notwithstanding subsection (1), further extend such life for a period of two years by Proclamation”.

L’ordre du jour des travaux de l’Assemblée  prévoit aussi des débats sur le Central Medical Procurment Authority, texte de loi portant sur la création d’un organisme central qui se chargera d’importer les médicaments, les équipements et autres accessoires médicaux pour le compte de l’Etat. Auparavant,  les ministres auront à répondre à près d’une centaine de questions parlementaires dont plus d’une quinzaine seront adressées au Premier ministre en première partie de séance.

Parmi ces questions, plusieurs concernent  la force policière, plus précisément la Special Striking Team (SST) et les enquêtes policières sur des affaires embarrassantes pour le gouvernement. Les recrutements et les nominations feront aussi l’objet de questions parlementaires tout comme la santé et l’éducation qui sont les sujets de prédilection de l’opposition. 

A noter que le secrétaire général du MMM, Rajesh Bhagwan, retrouvera son siège, mardi, après une suspension de six semaines et qu’il compte quatre interpellations inscrites à son nom, dont deux ne manqueront pas de fâcher le gouvernement. Elles portent notamment sur la nomination de Prakash Mauthrooa au poste de directeur de la Central Water Authority (CWA) et de l’enquête de la police sur la plainte de Simla Kistnen contre l’ex-ministre Yogida Sawmynaden pour emploi fictif.

D’autres questions touchant à des sujets d’actualité et à des sujets polémiques sont inscrites au nom de plusieurs députés de l’opposition, notamment Nando Bodha, Arvin Boolell, Mahen Gungaparsad, Osman Mahomed et Patrick Assirvaden pour ne citer que ceux-là. Ce dernier par exemple, veut savoir du Premier ministre où en en est l’enquête de l’ICAC concernant l’achat de biens immobiliers à Angus Road. Le député Gungapersad veut savoir, pour sa part, où en est l’enquête de la police concernant l’affaire Bet-365 qui avait coûté à Ravi Yerrigadoo son siège d’Attorney General.

Les membres de la majorité ne seront pas en reste non plus. Le député Dhunoo interrogera le Premier ministre sur les voyages entrepris à l’étranger par Navin Ramgoolam de 2005 à 2014. Il veut connaître la composition de chaque délégation qui l’a accompagné, la durée de chaque mission et le montant dépensé pour chacune de ces missions. Quant à la députée Subashnee Luchmun Roy, elle s’intéresse à la découverte et à la saisie, dans une usine de La Tour Koenig, des lingots de cuivre provenant des fils ayant appartenu à Mauritius Telecom dans le passé, une question qui vise Sherry Singh en particulier.

Leave a Reply

Your email address will not be published.