Read Time:4 Minute, 7 Second

Augmenter le prix du ticket d’autobus n’est pas une option pour RHT Bus Services. Pour contrer la crise, la compagnie d’autobus se tournerait plutôt vers un renouvellement de la flotte par des bus électriques. A cet effet, nous nous sommes entretenus avec le Dr. Sidharth Sharma, CEO de RHT Bus Services Ltd qui nous livre sa vision d’une industrie du transport moderne.

Présentez-nous RHT Bus Services Ltd en quelques chiffres…

Concrètement, RHT Holding Ltd a débuté ses activités en 1954 sous la bannière de Rose Hill Transport Group, opérant initialement dans le domaine du transport public à l’île Maurice. RHT Holding Ltd, en bref, est un intégrateur de solutions innovantes qui répond et transforme les besoins de mobilité, de technologie et d’investissement. La holding détient RHT Bus Services (autrefois appelé RHT) qui est un pionnier dans le domaine du transport à Maurice. Pour rappel, RHT Group avait déployé son premier bus avec un succès remarquable à une période où bon nombre de personnes utilisaient le train pour se déplacer. Cette dernière compte plus de 400 employés, plus de 25 000 passagers journellement et possède une flotte de 75 autobus qui sont dotés de GPS.

RHT Bus Services détient deux bus électriques depuis 2019. A la suite des récentes augmentations du prix du carburant, l’acquisition d’autres autobus de ce type est-elle prévue et à combien estimez-vous l’investissement pour l’achat de ces nouveaux bus ?

En tant que pionnier des autobus électriques à Maurice, notre approche de la mobilité électrique fait plus que jamais partie intégrante dans notre objectif d’aligner les transports publics sur le développement durable. Toutefois, il est important de souligner que le coût d’un bus électrique est de Rs 10 millions au lieu de Rs 4,5 millions pour un bus diesel. D’autre part, les coûts d’exploitation sont nettement inférieurs à ceux des autobus traditionnels, 70 % de moins que des autobus conventionnels.

Est-ce que la hausse du prix du carburant pousse vers une augmentation du prix des tickets d’autobus ?

L’industrie du transport public est complètement régie par l’État, notamment, le prix du ticket d’autobus et les salaires des employés, entre autres. De ce fait, s’il y a une augmentation du prix du carburant, ce sera la prérogative du gouvernement de décider comment rétablir l’équilibre. Cela pourrait être une majoration du ticket ou une augmentation du subside.

Quels sont vos projets pour rendre les opérations de RHT Bus Services Ltd encore plus efficaces ?

Le meilleur moyen de rendre l’industrie plus efficace est « d’électrifier » la flotte des autobus. Il faudrait songer également à un système d’achat mutualisé pour l’industrie afin d’améliorer les marges.

De plus, il conviendrait d’étudier le ‘One man operation’, bien que sur une base progressive, est une démarche significative, comme c’est le cas à l’étranger.

RHT Bus Services avait lancé un système de paiement par carte mais on constate que ce service n’est plus disponible. Que s’est-il passé ?

Rose Hill Transport Bus Services Ltd a été autorisé à exploiter la mise en œuvre de la carte à puce, à titre d’essai et exclusivement sur ses autobus après l’annonce du gouvernement dans l’optique d’intégrer le ‘cashless bus ticketing system’. Le système de carte Filao, que nous avons mis en place il y a quelque temps, en est un bon exemple. Les passagers se connectent lorsqu’ils montent dans l’autobus et se déconnectent quand ils descendent. Toutefois, cette pratique a été mise en suspens, en attendant que les négociations se finalisent.

Nous étudions également la mise en opération du système AFC (calcul automatique des tarifs) qui est un concept de rigueur et est entièrement sécurisé. L’AFC calcule le prix du ticket et déduit le solde de la carte. Les passagers peuvent mettre de l’argent sur la carte aux kiosques de paiement, par Juice ou en ligne. En outre, ce système est très rapide puisque le temps de transaction est inférieur à 10 secondes, ce qui réduit considérablement le temps d’attente pour le paiement. Les cartes peuvent être personnalisées ou anonymes et la limite de la carte est généralement de Rs 2 000. Le fonctionnement est similaire à celui de la carte sans contact de Mastercard et Visa.

En 2020, l’avenir de Rose-Hill Transport semblait difficile en raison de certains obstacles. Qu’en est-il aujourd’hui ?

Puisque nous sommes un fournisseur de solutions novatrices, nous remontons la pente car la compagnie a mis en place une stratégie de diversification axée sur le e-commerce, le full maintenance leasing et la diversification du marché en exportant son savoir-faire en Afrique. Toutefois, notre préoccupation reste toute de même la préservation d’emplois dans notre filiale d’autobus à Maurice. Dans l’absence d’un plan holistique de modernisation et d’intégration pour l’industrie du transport à Maurice, le challenge reste très difficile.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Previous post 85 kg de cocaïne chez Scomat : Une enquête qui piétine depuis trois ans et aucune arrestation à ce jour
Next post Championnats d’Afrique de VTT : Kim Le Court décroche le bronze et offre à Maurice sa seule médaille
Close