May 20, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

HSC 2022: Le PM demande aux lauréats de devenir des ambassadeurs de Maurice à l’étranger

Qu’ils deviennent des ambassadeurs de leur pays dans les pays où ils iront étudier. C’est l’appel du Premier ministre, Pravind Jugnauth, aux 51 lauréats du HSC 2022. C’était lors d’une réception organisée à la State House à Réduit, hier, pour saluer leur remarquable réussite aux examens du Higher School Certificate (HSC) en 2022. Outre le chef du gouvernement, le Président de la République de Maurice, Prithvirajsing Roopun ; la vice-Première ministre et ministre de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur, de la Science et de la Technologie, Leela Devi Dookun-Luchoomun étaient également présents à la cérémonie.

Le Président Prithviraj Roopun a félicités les lauréats pour leurs réalisations exceptionnelles et a souligné qu’il s’agissait de l’aboutissement d’années d’efforts inlassables, de dévouement, de persévérance, de travail acharné et d’innombrables heures d’études. Il a rappelé que la République de Maurice a, pour la première fois, également décerné deux bourses nationales dans le domaine de l’économie en hommage à feu Sir Anerood Jugnauth, qui, selon lui, offre des opportunités à d’autres étudiants de rejoindre la ligue. Il a aussi expliqué qu’à une époque caractérisée par des avancées technologiques remarquables qui ouvrent les portes à des possibilités illimitées, il est crucial de développer des qualités qui se différencieront et leur permettront de prospérer dans ce monde en évolution rapide. « Des domaines tels que l’agriculture durable, les énergies renouvelables, les mégadonnées, la cybersécurité, l’intelligence artificielle, l’économie bleue et l’exploration spatiale offriront d’innombrables opportunités aux jeunes à l’avenir. Maurice a une vision de l’avenir qui englobe l’innovation, la durabilité et la croissance inclusive, et investir dans notre jeunesse est la clé du progrès économique du pays », a déclaré le Président de la République de Maurice.

Quant au Premier ministre, il a lancé un appel aux jeunes lauréats, les invitant à devenir ambassadeurs du pays pendant leur séjour à l’étranger. Par la même occasion, il les a encouragés à revenir après leurs études car il existe de nouveaux secteurs prometteurs pour le commerce. Il les a appelés à devenir la force motrice du pays pour atteindre de nouveaux sommets de succès grâce à leurs nouvelles perspectives et idées. « Les jeunes ont la capacité de faire prospérer le pays et d’explorer les possibilités des technologies émergentes. Le gouvernement tient à libérer l’énorme potentiel de l’économie bleue, à soutenir la croissance dans un environnement technologique moderne et à prendre les devants dans le secteur TIC. De plus en plus de filles seront encouragées à opter pour les domaines des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STEM) », a soutenu Pravind Jugnauth.

Et d’ajouter que le gouvernement a apporté plusieurs réformes telles que la gratuité des transports et l’éducation gratuite pour rendre la société plus inclusive et offrir le meilleur environnement pour autonomiser les jeunes Mauriciens afin qu’ils réalisent le plus haut potentiel et aient des emplois épanouissants. Il a ainsi encouragé les apprenants actuels et futurs à continuer à travailler dur et à profiter pleinement de ces facilités. Parlant des lauréats, il a exprimé sa gratitude à leurs parents et éducateurs qui ont joué un rôle crucial dans leur cheminement scolaire. « Vous êtes appelés à briller en tant que citoyens responsables et à poser des gestes qui auront un grand impact sur l’inclusion sociale et le développement économique », a affirmé le chef du gouvernement.

La vice-Première ministre, Leela Devi Dookun-Luchoomun a, pour sa part, salué la détermination et la persévérance des lauréats qui ont dû adapter leur processus d’apprentissage en raison de la pandémie de COVID-19. « La pandémie a déclenché l’avènement de l’apprentissage en ligne pour les étudiants et les éducateurs qui ont eu recours aux moyens numériques pour s’assurer que les apprenants ne souffrent pas de revers. Il est important pour vous d’acquérir de l’agilité et de la flexibilité dans votre façon de faire et de développer votre résilience face aux défis à venir », a-t-elle fait ressortir. Dans la même foulée, la ministre soutient que le gouvernement croit fermement en l’investissement dans l’éducation en tant que droit humain fondamental et déploie les efforts nécessaires pour rendre l’éducation plus accessible à tous. A cet effet, elle a indiqué qu’un nouveau cap sera posé l’année prochaine avec la mise en place de la gratuité de l’enseignement pré-primaire.

Leave a Reply

Your email address will not be published.