May 20, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

Parlement: Le licenciement de Yogita Baboo à l’ordre du jour

L’Assemblée nationale sera appelée, mardi prochain, à conclure les débats sur le Finance (Miscellaneous Provisions) Bill et à adopter ce projet de loi qui permettra ainsi d’entériner les mesures annoncées dans le budget 2023-2024. Auparavant, le ministre du Travail et des Relations industrielles présentera, en première lecture, le Private Recruitment Agencies Bill qui, comme l’indique son nom, vise à réglementer le recrutement de travailleurs étrangers pour travailler à Maurice mais aussi des travailleurs mauriciens désirant prendre de l’emploi dans un autre pays.

L’ordre du jour de la prochaine séance parlementaire comprend pas moins de 65 interpellations dont une dizaine est adressée au Premier ministre. Parmi les sujets d’actualité, on note la question de Fabrice David concernant le licenciement de Yogita Baboo-Rama. Le jeune député travailliste demandera au ministre du Travail et des Relations industrielles si le contrat de travail de la présidente du syndicat Air Mauritius Cabin Crew Association a été résilié et si son ministère a initié une enquête pour établir si les dispositions légales concernant la mise à pied d’un salarié ont été respectées. Fabrice David veut aussi savoir du ministre de la Culture et du Patrimoine culturel si le paiement de l’allocation mensuelle aux artistes à partir du fonds de solidarité de la MASA a été interrompu, les raisons ayant motivé cette décision et la date à laquelle cela a été décidé.

Autre sujet d’actualité qui intéresse l’opposition, le Medical Negligence Standing Committee. La députée MMM Karen Foo Kune-Bacha demandera au ministre de la Santé le nombre de cas de négligence médicale soumis à ce comité depuis l’année dernière, les départements concernés, le nombre d’officiers impliqués dans ces cas et les mesures disciplinaires prises à leur encontre. Elle veut également savoir si cette instance est toujours opérationnelle. Le député travailliste Patrick Asssirvaden interpellera le ministre de la Santé sur les raisons de la  démission du président de ce comité, la date à laquelle il l’a rencontré pour la dernière fois et s’il envisage de réformer cette instance afin que les conclusions de ses enquêtes soient rendues publiques. 

Trois questions sur la drogue

Trois questions sur la drogue figurent également à l’ordre du jour. La députée MSM Subashnee Luchmun-Roy veut savoir du Premier ministre la quantité de drogue saisie dans le cadre du trafic entre Maurice et La Réunion depuis 2020. Le député MMM Franco Quirin veut savoir du ministre de la Santé le nombre de jeunes âgés de moins de 20 ans qui ont été admis dans chacun des hôpitaux régionaux et dans les centres de désintoxication, le traitement qui leur est prescrit ainsi que les mesures correctives prises par son ministère pour éviter des rechutes.  Quant au député PMSD, Patrice Armance, il interrogera la ministre de l’Egalité des genres et du Bien-Etre de la famille sur la consommation de drogue par des mineurs et lui demandera si son ministère a entrepris une étude sur le sujet, les actions entreprises pour les aider à sortir de leur dépendance ainsi que le soutien accordé aux familles de ces enfants.

Le député travailliste, Mahen Gungapersad veut savoir du Premier ministre le nombre de personnes inculpées d’avoir posté des commentaires à caractère illégal sur les réseaux sociaux depuis 2015 à ce jour ainsi que la nature de ces commentaires. 

Les questions embarrassantes pour l’opposition figurent de nouveau à l’ordre du jour de la prochaine réunion du Parlement, à l’instar de l’interpellation de la députée MSM, Subashnee Luchmun-Roy, qui demandera au Premier ministre où en est l’enquête policière sur la présence du député rouge, Eshan Juman, dans une zone interdite dans la région portuaire le 5 janvier 2021.

Leave a Reply

Your email address will not be published.