April 19, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Opinion

Pension de retraite : le bien-être des seniors avant tout

L’enjeu autour de la pension de retraite universelle a pris des dimensions politiques laissant deviner des surenchères et des attentes au sein de la génération des seniors de l’île Maurice. Hier, 1er octobre 2023 à l’occasion de la Journée internationale des personnes âgées, célébrée au centre Swami Vivekanda, à Pailles, le PM, Pravind Jugnauth a évité de tomber dans le piège de la surenchère, préférant énumérer un ensemble de réalisations qui permettent aux seniors de l’île vivre mieux et d’être moins dépendants. Mais il serait faux de reléguer la pension de retraite universelle au second rang tant elle permet aussi aux seniors de soutenir leurs enfants et petits-enfants en ces temps encore précaires. Depuis 2014 à ce jour, les gouvernements dirigés par le MSM et ses alliés ont toujours fait de cette pension un point fort de leur projet de gouvernement. Elle est ainsi passée de Rs 3 623 à Rs 11 000 aujourd’hui, les seniors reconnaissant aussi au gouvernement d’avoir mis à la disposition la gratuite du transport public. Mais il fallait faire plus pour autonomiser les seniors et pour faire de la vie post-active non pas une prison, mais une deuxième naissance. C’est dans ce sens que le Senior Citizen Council (SCC), sous l’égide du ministère de la Sécu organise des activités annuelles sous forme de concours de théâtres, danse, chant et autres ‘indoor games’ et causeries sur la santé et la sécurité des personnes âgées.

Centre récréatif

Dans quelques mois, un nouveau centre récréatif construit à Riambel et destiné aux associations membres du SCC, viendra rejoindre ceux situés à Belle-Mare, Pointe-aux-Piments et Pointe-aux-Sables. Il faut préciser que les associations se bousculent chaque année pour s’inscrire auprès du SCC afin de passer quelques jours au sein de ces centres. L’organisation des seniors de Maurice au sein de ces associations est une véritable performance dans une petite île en développement, et même des pays de l’Afrique et l’Inde nous félicitent pour avoir réussi à créer une structure telle que le SCC en lui donnant également d’un Budget lui permettant d’organiser les activités annuelles à l’intention de tous les seniors de l’île. Il s’agit là de la démonstration concrète d’une volonté de la classe politique mauricienne de créer les conditions d’une vie saine et agréable pour les seniors de l’île Maurice. Le prix à payer est certainement cher puisqu’il faut aussi inclure les frais de santé et du transport gratuits qui sont également gratuits. Par ailleurs, tous les gouvernements qui se sont succédé à la tête de l’île Maurice ont toujours refusé de faire une sélection parmi les bénéficiaires de la pension universelle et, à ce jour, il n’est, malheureusement, pas de prise en compte des conséquences du vieillissement de notre population et du phénomène de dénatalité, qui selon l’ensemble des observateurs affecteront le paiement de la pension universelle.

Statistic Mauritius

En effet, il faut savoir que selon les derniers chiffres de Statistic Mauritius sur la sécurité sociale, publiés en juin 2023, la République de Maurice comptait 257 979 personnes âgées de 60 ans et plus. A Maurice, le nombre de personnes âgées entre 60 et 89 s’élève à 247 225 alors que Rodrigues compte 5 700 dans cette tranche. Le nombre de Mauriciens âgés entre 90 et 99 ans qui bénéficient donc d’une pension de Rs 17 710, est de 4 766. A Rodrigues, ils sont au nombre de 124. Au tableau de la croissance démographique de la République de Maurice, les chiffres sont sombres et selon les observateurs, ils auront un impact négatif sur notre développement, nous privant de main-d’œuvre et du nombre de contribuables indispensable au financement de la pension. Ainsi, selon le Département des affaires économiques et sociales de l’Organisation des Nations-Unies, la population de l’ile Maurice descendra à 1 221 033 âmes soit une décroissance de -2.13, alors en 2023 notre pays compte 1, 286, 073 en 2023. Il convient de faire ressortir que la démographie de l’ile Maurice était sur une courbe ascendante depuis 1951 à 2023. Par ailleurs, grâce à un service de santé public-, mais aussi privé -, plutôt adéquat, l’espérance de vie moyenne de vie moyenne à l’ile Maurice est de 74,5 ans, ce qui est au-dessus de l’espérance de vie moyenne dans le monde, qui est d’environ 71 ans.

La politique de l’autruche

Si ces chiffres viennent constamment nous rappeler à une réalité, ils ne semblent toutefois pas pris en considération par l’ensemble de notre classe politique, celle-ci préférant jouant à la politique de l’autruche pour des raisons politiques. Faudra-t-il s’attendre à une même posture en ce qui concerne la pension de retraite, en nous rappelant que l’opposition a, elle, pris une longueur d’avance en promettant un billet d’avion gratuit à la Réunion pour tout senior citizen de notre île ! Voilà qui donne déjà un avant-goût de toute la surenchère et démagogie dont fera l’objet la question de la pension universelle durant la prochaine campagne législative générale ?

Leave a Reply

Your email address will not be published.